Les mystères de l’Aventurine

Dans ce nouvel article dans le domaine de la lithothérapie, je vais vous présenter une cousine de l’améthyste, de la citrine et quartz rose (avec qui elle se marie d’ailleurs bien), puisqu’il s’agit d’une pierre de la famille des quartz.

On la connaît et on l’utilise surtout dans ses variétés vertes, mais sa palette de couleurs est en réalité assez vaste. Guérisseuse et porteuse de chance, elle invite à la légèreté… Aujourd’hui donc, je vous présente les mystères de l’aventurine.

Trois aventurines sur fond noir, avec de gauche à droite : une pierre roulée vert sombre, un morceau brut vert clair, et un cabochon vert sombre.
Différentes pièces d’aventurine verte – par Ra'ike
Avertissement : la lithothérapie ne peut remplacer un suivi médical ou psychologique professionnel. C'est une aide palliative, un soutien, mais en aucun cas un médicament ni un traitement miracle. De plus, les énergies des pierres sont subtiles et leur efficacité dépendant de notre propre énergie, les résultats ne peuvent être garantis ni égaux d'une personne à l'autre. Cette démarche doit être effectuée en toute conscience des limites de la lithothérapie et de nos propres limites.

Carte d’identité de l’Aventurine

Composition chimique : SiO2 (dioxyde de silicium), avec inclusions de fuchsite, d’oxydes ou d’hydroxydes de fer, qui peuvent côtoyer d’autres inclusions micacées ou minérales

Catégorie : oxydes / silicates (groupe des Quartzites)

Dureté : 6,5-7

Densité : 2,6-2,7

Système cristallin : trigonal (rhomboédrique)

Formation : magmatique principalement, plus rarement sédimentaire ou métamorphique

Couleur du trait : incolore

Gisements / provenance : Allemagne, Autriche, Brésil, Canada, Chili, Chine, États-Unis, France, Groenland, Japon, Inde, Italie, Népal, Norvège, Russie, Tanzanie, Tibet

Couleur : principalement verte (la plus connue), mais il existe des variétés de couleur orange, brun-rouge, rose et bleu

Signes du zodiaque : Bélier, Taureau (aventurine brun-rouge), Cancer (aventurine verte), Vierge, Balance (aventurine verte), Verseau

Numérologie : 3

Planète / astre : Mercure, Vénus, Uranus

Élément : Air

Centres énergétiques (chakras) : Sacré et Cœur + Racine pour l’aventurine brun-rouge & Troisième Œil et Couronne pour l’aventurine bleue

Origine & formation de l’Aventurine

Cette pierre se forme généralement en profondeur, à partir du magma en fusion, et à des températures élevées (700 à 1100°C) et des énormes pressions. L’aventurine provient donc des roches magmatiques, plus particulièrement dans les pegmatites, mais on en trouve également dans des veines hydrothermales.

La couleurs, comme tous les membres de la famille des quartz, est due aux différentes impuretés ou inclusions qu’elle contient. Le vert vient des inclusions de fuschite (une variété de mica riche en chrome), et c’est la proportion même de cette fuschite (pouvant aller jusqu’à 10 voire 20%) qui peut faire varier la dureté de l’aventurine. Ce sont d’ailleurs ces inclusions qui caractérisent l’aventurine, et qui permettent entre autres de différencier ces pierres vertes du jade, qui lui est composé de bandes de couleurs, tout comme l’agate. Quant au brun-rouge, il est apporté par les oxydes ou hydroxydes de fer ou encore par l’hématite.

Macrocristallisée, l’aventurine se présente le plus souvent en cristaux prismatiques hexagonaux, trapus ou allongés, striés horizontalement, terminés par une pyramide à six faces dont trois faces dominantes, parfois biterminés. Il existerait plus de 500 formes différentes… Lorsqu’elle est microcristallisée, on peut la trouver alors en agrégat massif, globulaire, nodulaire, sphérulitique, mamelliforme, stalactitique, en grappe (botryoïdale) ou en croûte, mais aussi sous forme de galets roulés par les eaux

Un peu d’histoire

L’aventurine existe depuis bien longtemps, mais ce nom est quant à lui très récent, et vient de sa ressemblance avec le « verre aventuriné » auquel la pierre ressemble (et donc avec lequel il ne faut pas confondre l’aventurine). Il est dit qu’aux alentours de 1700, il y eu un exode des verriers de Venise vers Murano (ville désormais célèbre pour ses verres colorés), pour prévenir des incendies que risquaient de provoquer les gens de cette profession à cause des produits utilisés. Un de ces verriers mélangea par erreur  de la limaille de cuivre dans du cristal en fusion, créant un effet irisé et pailleté dans le verre. Il ne faut donc pas confondre le verre aventuriné (appelé aussi Glodstone, et hélas parfois vendu en tant que « pierre de soleil »…) avec l’aventurine naturelle.

Que ce soit pour décrire la création accidentelle de ces verres (attribuée à la famille Miotti, qui a longtemps gardé le secret de l’exacte recette) ou le résultat aléatoire de ce mélange, on nomma cela « per avventura » ou « all’avventura », pour dire aléatoire ou inopportun. Auparavant, l’aventurine a reçu d’autres noms à travers les époques, comme « Prase » en anglais, qui vient du grec signifiant poireau, en référence à sa couleur verte. Aujourd’hui, on parle aussi de quartz aventuriné/aventurescent (+ la couleur de la pierre), de quartz à fuschite (aventurines vertes), de Greenlandite ou Groenlandite (pour les aventurines provenant du Groenland), de quartz à covellite (pour les pierres à inclusions mauves ou violettes), de quartz à pyrite ou à marcassite (avec inclusions jaunes, beiges ou brunes), ou de quartzite. A noter que certaines aventurine d’Inde ont été nommée à tort « Jade Indien », appellation aujourd’hui interdite. Enfin, l’aventurine bleue, la variété la plus rare, est pour ainsi dire une pierre à part, nommée également dumortiérite. 

La première utilisation connue de l’aventurine remonte à il y a 4000 ans, dans la Chine ancienne, où la pierre était très appréciée et où elle fut nommé « pierre impériale Yù », car utilisé par la royauté, en lien avec la déesse Guanyin Pusa, qui représentait la pitié, la compassion et l’amour inconditionnel. L’aventurine était portée comme talisman, ou encore utilisée sous forme d’élixir pour ses bienfaits sur la vitalité et le bien être. Les Étrusques avaient une utilisation similaire de l’aventurine, mais eux l’avaient associée à leur déesse des accouchements, Thalna. 

2000 ans plus tard, du côté des Incas, l’aventurine porta alors des vertus de prospérité et de richesse. Mais la côté guérisseur de la pierre ne fut toutefois pas oublié, notamment concernant les problèmes oculaires et cette utilité fit prendre à l’aventurine une place importante dans les traditions tibétaines, au point de l’utiliser pour faire les yeux des statues. 

Les peuples natifs américains utilisaient l’aventurine verte dans le rituel dit de la « roue-médecine », qui permettait de relier leur cœur à la guidance des esprits (on plaçait donc la pierre au niveau du cœur).

Dans la tradition celte, l’aventurine représentait la spiritualité et la connaissance.

Plus récemment en 1890, aux USA et au Canada, lors de la ruée vers l’or du Klondike, on utilisait l’aventurine, toujours comme talisman, pour s’attirer la bonne fortune… Enfin, dans la Russie du 19e siècle, on utilisait l’aventurine plutôt dans un but purement décoratif, pour des objets divers (des vases, des chandeliers, des bijoux et objets d’art, etc).

Pierres roulées et morceaux d’aventurine verte sur fond blanc.
Pierres roulées et morceaux d’aventurine verte – par Mauro Cateb

Propriétés de l’Aventurine

On pourrait penser que cette pierre partagerait les propriétés des autres quartz, mais dans le cas de l’aventurine, ce sont ses inclusions qui dominent sur ses vertus et qui lui donnent son énergie spécifique, douce et facile d’accès.

L’aventurine est une pierre de guérison, de protection et d’harmonie, ainsi qu’une pierre de chance et de prospérité (elle était traditionnellement utilisée en talisman pour le jeu). En apportant légèreté et humour, elle aide à garder espoir pour l’avenir. Une pierre toute indiquée actuellement…

C’est aussi une pierre qui protège de la pollution électromagnétique, et que l’on peut aisément disposer dans les jardins ou les maisons.

Sur le plan physique

Cette pierre est une bonne alliée pour augmenter l’efficacité des traitements des affections cutanées, surtout celles liées au stress (on peut pour cela l’utiliser en élixir, directement sur la peau, en eau de lavage par exemple). Cela étant dit, si les problèmes de peau proviennent d’un souci d’alimentation, l’aventurine ne pourra qu’aider de manière limitée, en se contentant de tempérer les poussées éruptives… C’est aussi une pierre toute indiquée pour aider à réguler les fonctions cardiaques, et par extension elle agit aussi sur la circulation sanguine. Enfin, ses propriétés concernant la vue sont toujours plébiscitées.

Chez les personnes enceintes, l’aventurine peut apaiser les nausées et ainsi que les douleurs liées à la grossesse. Elle permet par la suite de soulager les nourrissons pendant les poussées dentaires.

Chez les nourrissons et les enfants jusqu’à 7 ans environ, l’aventurine aiderait à stimuler la croissance, puis elle calmerait l’acné juvénile de l’adolescence, tout en ayant un effet apaisant permettant d’aider à lutter contre les échecs scolaires.

A noter que c’est une bonne pierre pour favoriser la croissance des plantes en pots : on peut placer la pierre directement dans le pot ou utiliser là aussi un élixir d’aventurine en guise d’eau d’arrosage.

L’aventurine brun-rouge est une bonne alliée pour tout ce qui touche aux appareils génitaux.

Sur le plan psychique

L’aventurine apaise et stabilise, harmonise et équilibre, c’est donc une bonne pierre pour calmer la colère et renforcer le contrôle sur soi-même et sur nos émotions. Elle aide à mettre de l’ordre dans les confusions liées à l’effectif, et incite à la patience, à la compassion et à la générosité. Ses vertus calmantes sont par ailleurs très bien reçues par les enfants, ce qui en fait en pierre idéale pour les enfants nerveux ou trop excités.

Spirituellement, l’aventurine guide pour faire les bons choix. C’est une pierre positive, qui est liée à la prospérité créative. Et en tant que pierre de protection, elle éloigne du vampirisme psychique.

Associée au quartz rose sur le centre énergétique du Cœur, l’aventurine augmente les flux vibratoires et leur fréquence. cette même association aide les enfants lors de troubles de la parole. Associée au quartz fumé, l’aventurine aide à partir sur de nouvelles bases avec optimisme. Enfin, l’association aventurine et citrine est très puissante pour attirer la prospérité, la chance et l’abondance.

Lorsqu’elle est brun-rouge, l’aventurine devient naturellement une pierre d’attachement au sol, pour garder le contact avec les réalités. Elle aide à entrer en communion avec la Terre-Mère, et représente ainsi une bonne pierre d’ancrage.

Quant à l’aventurine bleue, aussi connue en tant que dumortiérite, elle a des propriétés similaires au lapis lazuli et à la sodalite, mais avec une puissance moindre : elle agira donc plutôt sur le long terme, en permettant de garder l’esprit clair, de conserver son intuition en toutes circonstances, et de se stabiliser sur les chemins de la destinée. Elle est particulièrement indiquée pour guérir le mental, notamment concernant les énergies dites masculines. Elle aide à accroître vitalité et positivisme. En tant que pierre bleue, c’est évidemment une pierre de communication, dans tous les sens du terme.

Les aventurine couleur « pêche » sont quant à elles des pierres de chance, permettant d’ouvrir la voie à de nouvelles possibilités et aidant à la manifestation tout en encourageant la créativité. 

Pierre roulée, presque sphérique, d’aventurine orange sur fond blanc.
Pierre roulée d’aventurine orange – par Alice Chodura

Conseils divers

Comme vu précédemment, l’aventurine est une pierre particulièrement adaptée pour les enfants et les les personnes qui ont du mal à contrôler leurs émotions ou qui sont soumises à beaucoup de stress. Lors d’une thérapie, elle peut également être une parfaite alliée pour que le travail sur les émotions, surtout celles qui sont refoulées, puisse se faire avec douceur et être mieux accepté.

L’association avec le quartz rose est vivement conseillée, les deux pierres s’alliant parfaitement et se renforçant mutuellement, et ce pour tous types de problématiques.

Concernant son entretien, l’aventurine est assez dure, comme tous les quartz, pour bien résister à une utilisation quotidienne. La purification peut se faire avec toutes les méthodes (à noter que les aventurines bleues ont besoin d’être plus souvent purifiées, car elles ne sont réellement efficace que portées à même la peau). Le rechargement se fait au soleil et/ou sur un amas ou une géode de quartz.

Enfin, en sorcellerie, l’aventurine est liée aux pouvoirs, problèmes et intentions qui suivent : abondance, amitié, amour, anxiété (aventurine verte), argent (aventurine verte), bannissement, bien-être, bonheur, calme (aventurine verte), chance (aventurine verte & brun-rouge), changements, clarté, communauté, compassion, confiance en soi, courage, créativité (aventurine verte), décisions, émotions, empathie, énergie, équilibre, esprit / mental (aider à faire le vide), éveil, force intérieure (aventurine verte), guérison (générale, émotionnelle), imagination, indépendance (aventurine verte), influence, intelligence (aventurine verte), introspection, justice, motivation, négativité, occasions, paix intérieure, peine de cœur, perspicacité, pouvoir (mental + personnel pour l’aventurine brun-rouge), problèmes (aide à trouver des solutions), prospérité, protection, réussite (aventurine verte), richesse, sexualité, travail sur soi (aventurine brun-rouge), visions (aventurine verte), la vue (aventurine verte).

Le mot de la fin…

L’aventurine est donc une pierre assez polyvalente et donc très pratique compte tenu de la douceur de son énergie. Elle peut ainsi nous suivre depuis avant notre naissance jusqu’à notre fin de vie… L’aventurine est donc un magnifique cadeau que la Terre nous a offert, et sa rareté en fait donc une pierre pour le moins précieuse, quand bien même elle n’a pas officiellement ce statut.

Pour conclure, selon Gérard Cazals, le message de l’aventurine est le suivant : “En te reliant à ton cœur, tu trouveras équilibre et légèreté dans ta vie, et la vie, à son tour, te sourira.”

Je vous laisse méditer sur cela… Vous pouvez aussi consulter les précédents articles sur le thème de la Lithothérapie.

On se retrouve dans deux semaines, et on restera dans la lithothérapie, pour retrouver une nouvelle pierre du mois, la deuxième associée au mois de Juin : l’Alexandrite.

D’ici là, prenez soin de vous et que Mélusine vous garde…

Amélie la sorcière

Sources

  • La Quintessence des Pierres, 56 pierres au cœur de notre vie” de Gérard Cazals
  • « Dictionnaire de la Lithothérapie » de Reynald Georges Boschiero
  • Encyclopédie des cristaux” de Judy Hall
  • Le grand livre des correspondances” de Sandra Kynes
  • Le site France Minéraux
  • Le site de Mrs.Kuartz
  • Ma formation de Conseillère en Lithothérapie, ainsi que les connaissances que j’ai glané au fil des années
  • Article Wikipédia sur l’aventurine
  • Base de données de gemmologie pour mieux connaître et identifier les
    gemmes, synthèses & imitations
Fav & Follow si vous avez aimé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.