Pierre du mois #1 – Novembre : La Citrine

Avec l’avancée de l’automne et l’arrivée imminente de l’hiver, nous commençons à ressentir le manque de soleil. Et les solutions ne manquent pas pour pallier aux journées plus courtes et aux nuits plus longues. L’une d’elles nous est offerte par la croûte terrestre : la citrine !

Telle un rayon de soleil, cette pierre rayonne et illumine nos vies… Ce n’est sans doute pas pour rien qu’elle est liée au mois de Novembre ! Cette semaine, je vous invite donc à découvrir les pouvoirs de la citrine, dans ce premier article sur la lithothérapie.

Quatre pierres roulées de citrine
"Citrine pebbles" by Mauro Cateb
Avertissement : la lithothérapie ne peut remplacer un suivi médical ou psychologique professionnel. C'est une aide palliative, un soutien, mais en aucun cas un médicament ni un traitement miracle. De plus, les énergies des pierres sont subtiles et leur efficacité dépendant de notre propre énergie, les résultats ne peuvent être garantis ni égaux d'une personne à l'autre. Cette démarche doit être effectuée en toute conscience des limites de la lithothérapie et de nos propres limites.

Carte d’identité de la Citrine

Composition chimique : SiO² (dioxyde de silicium) avec inclusions de fer (Fe³) voire d’aluminium (Al) ou de lithium (Li), donnant la couleur jaune, miel ou fumée

Catégorie : Silicates (classification de Dana) et Oxydes (classification de Strunz)

Famille : Quartz

Dureté : 7 (relativement rare pour une pierre naturelle, dureté à partir de laquelle on peut travailler les pierres en bijouterie sans risque de les rayer)

Densité : 2.65

Système cristallin : Trigonal (Rhomboédrique)

Formation : magmatique

Couleur du trait : blanc – la citrine est donc un minéral dit « allochromatique », c’est à dire que sa couleur est due à une impureté ou à l’inclusion en quantité infime d’un élément étranger à la formule chimique du minéral (on définit cela en traçant un trait avec la pierre sur de la porcelaine, pour connaître la « vraie » couleur d’une pierre, les pierres allochromatiques ont un trait blanc ou incolore)

Gisements : Afrique du sud-ouest*, Allemagne, Australie, Autriche, Brésil*, Espagne, États-Unis, France, Grande-Bretagne, Madagascar*, Russie, Tchéquie, Uruguay (*gisements de citrine dite naturelle)

Couleur : jaune (généralement pâle pour la citrine naturelle, pâle à foncée, ou encore or, miel voire madère pour la citrine chauffée)

Signes du zodiaque : Bélier, Gémeaux, Lion, Balance

Numérologie : 6

Planète / astre : le Soleil

Elément : Air

Centres énergétiques (chakras) : purifie & recharge tous les points (mais très lié au plexus solaire, comme la majorité des pierres jaunes)

Grosse citrine taillée grossièrement, très très pâle et translucide.
"Citrine" by jaja_1985

Origine & formation de la Citrine

Ressemblant au cristal de roche par sa structure, mais s’en démarquant par sa couleur, la citrine désigne en réalité deux pierres :

  • la citrine dite naturelle, rare (et donc très coûteuse)
  • la citrine dite chauffée, obtenue en chauffant une améthyste entre 200 et 450°C

Toutefois, ne pensez pas que la citrine chauffée est une citrine au rabais sans effets. Il faut garder en tête que la citrine naturelle fut elle aussi chauffée lors de sa formation, par le magma de la croûte terrestre (comme tous les quartz, puisque ce sont des roches magmatiques). Mais il faut savoir aussi que le procédé de chauffe de l’améthyste est très ancien et couramment pratiqué : la plupart des citrines du commerce, notamment en bijouterie, sont des citrines chauffées. Notons par ailleurs que les effets notoires, connus et reconnus, de la citrine ont donc été observés avec des citrine chauffées, puisque la citrine naturelle est rare. Il y a cependant quelques nuances, dont je parlerais un peu plus tard.

La citrine se forme donc, à la base, comme le cristal de roche. Mais ce dernier est un dioxyde de silicium pur, tandis que la citrine contient des impuretés : ce sont ces inclusions, notamment de fer, qui lui ont donné sa couleur lorsqu’elle a été chauffée par le magma. Quant à la citrine chauffée, sa couleur dépendra grandement de la couleur de l’améthyste servant de base : si l’améthyste est très pâle, la citrine obtenue le sera aussi… Ainsi, il peut être ardu de différencier une citrine naturelle d’une chauffée en ne se basant que sur la couleur. On peut toutefois noter la présence d’impuretés dans la citrine chauffée, qui est aussi généralement plus translucide que la citrine naturelle. C’est aussi par la forme des cristaux que l’on peut différencier les deux pierres (car les cristaux d’améthyste n’ont pas la même forme que ceux du cristal de roche, et donc de la citrine naturelle).

Un peu d’histoire

La citrine est connue depuis environ 500 av. J.-C., et à été très populaire depuis la Grèce antique. Elle était déjà considérée comme un porte-bonheur et était utilisée pour se protéger du mauvais œil, ainsi que pour se protéger des reptiles. Dans l’Empire romain, elle était très utilisée également, gravée ou en cabochon sur des pendentifs. 

Jusqu’au XVIe siècle, le terme citrine (du latin citrus, pour citron, le nom vient donc de la couleur de la pierre) s’employait pour désigner quantités de pierres de couleur jaune. En 1546, ce terme fut réservé au Quartz hyalin jaune, l’autre nom de la citrine. 

Propriétés générales

De manière générale, les cristaux magmatiques, comme la famille des quartz, aident à dépasser certains blocages survenus pendant notre développement, qu’ils soient physiques, émotionnels ou psychologiques. Ce type de formation influence globalement la concentration, le dynamisme, et le développement du potentiel.

De même, la dureté d’une pierre influence ses effets : plus la dureté est élevée, plus le réseau cristallin est dense et plus l’énergie sera concentrée. Les pierres dures ont tendance à renvoyer l’énergie qu’elles reçoivent, et à dynamiser notre propre énergie. Elles conservent aussi mieux leur énergie propre et résistent mieux aux influences extérieures. Elles sont aussi moins sensibles à l’humidité et aux agents polluants. Ces pierres transmettent ces qualités aux personnes qui les portent. Par contre, si une pierre dure ne se laisse pas facilement pénétrer – ce qui constitue une protection – elle peut être sensible aux chocs (mécaniques ou thermiques, et même émotionnels, il faut donc éviter de les porter dans des moments très éprouvants). Et c’est justement le cas de la famille des quartz, dont fait partie la citrine.

Comme toutes les pierres de couleur jaune, la citrine est énergisante tout autant qu’équilibrante. Elle travaille beaucoup sur le plexus solaire, sur les émotions et l’intellect. Elle est aussi très conseillée pour les enfants et adolescents (surtout pour leurs études, notamment en période d’examens). La citrine aide à affirmer la personnalité et à prendre confiance en soi.

La citrine apporte le calme intérieur ainsi que dans les tensions dans la famille ou le groupe social, tout en instillant la joie et la générosité. Elle permet de laisse notre sagesse s’exprimer, et nous aide à suivre nos sentiments et nous équilibre émotionnellement. 

Enfin, en absorbant et en transmuant les énergies négative, elle offre une très bonne protection, de soi comme de l’environnement. Par son énergie solaire, elle aide également à chasse nos peurs (phobies et cauchemars), et favorise la créativité. Pour finir, elle augmente, magnifie et clarifie l’énergie personnelle, et peut aider dans le travail sur les rêves.

Sur le plan physique, elle peut agir sur le cycles menstruels (mais là encore, avec des limites : ne négligez pas vos douleurs, avoir des règles très douloureuses ce n’est pas normal, consultez !) tout comme sur la constipation.

Propriétés de la citrine chauffée

Alors qu’on pourrait la croire mois puissante que sa consœur naturelle, la citrine chauffée a une énergie solaire incroyable. Elle est renommée pour favoriser la joie de vivre Tout autant que le succès. Son pouvoir le plus connu étant d’attirer la prospérité, elle a été surnommée la « pierre des marchands », et les personnes travaillant dans le commerce ne devraient pas hésiter à placer une citrine dans leur caisse enregistreuse. De la même manière, on peut la placer dans la zone richesse (Feng Shui) de la maison pour favoriser l’abondance. 

Le fait d’avoir chauffer l’améthyste rend cette citrine très stimulante et tonifiante., aussi elle est une bonne alliée pour les personnes timides ou effacées, ou qui sont indécises et doutent d’elles-mêmes. La citrine favorise la confiance en soi, l’affirmation de ses qualités, et est donc particulièrement utile pour aider à améliorer le charisme en vue d’une réussite sociale. Elle booste l’énergie des personnes introverties.

Cependant (parce qu’il faut bien un « mais »), cette puissance a un prix : la citrine chauffée n’est efficace que ponctuellement, du fait que la stimulation qu’elle procure n’est qu’artificielle. Car il ne faut pas oublier que l’estime de soi et la confiance doivent avoir des racines profondes : si la citrine peut aider à surmonter un moment compliqué, elle ne doit pas servir à négliger la construction de bonnes bases pour un bon développement.

De la même manière, si elle peut aider à alléger un état dépressif, la citrine ne soignera pas une dépression bien installée ou chronique : la citrine chauffée est palliative, pas antidépressive ! Si votre état persiste, pour votre bien pensez à consulter un·e spécialiste.

Sur le plan physique, la citrine chauffée aide à dynamiser l’organisme est est fort utile pour équilibre système digestif et système nerveux quand ils sont troublés.

Propriétés de la citrine naturelle

Contrairement à la citrine chauffée, la version naturelle de cette pierre agit progressivement, et donc sur le long terme. Son énergie est plus douce mais toute aussi active, de fait elle correspond mieux aux personnes déjà toniques qui souhaitent s’équilibrer. Cette citrine aide à construire une personnalité plus discrète mais solide et constante. Elle est conseillée pour les personnes subissant des tensions au niveau du plexus solaire.

Sur le plan physique, elle a également un pouvoir équilibrant sur l’organisme, en particulier pour le système digestif. Elle est indiquée notamment en cas de digestion lente ou d’intestins « paresseux ». 

Amas de citrine de couleur orange
Photo de Shuutoka Azoi – sur Pixabay

Conseils divers

Vous l’aurez compris, la citrine chauffée sera surtout utilisée de façon ponctuelle tandis que la citrine naturelle pour servir de manière prolongée. Il faut donc bien savoir ce que l’on a en main et pour quelle utilisation… On peut porter la citrine sur soi, directement sur la zone à traiter, ou en pendentif, au contact du corps ou par-dessus un vêtement.

Pour les troubles digestifs, l’eau de gemme à base de citrine peut s’avérer utile. Pour cela, on laisse tremper la pierre (sa version naturelle de préférence) toute la nuit dans un verre d’eau que l’on boit le matin à jeun pour stimuler le système digestif.

Bien que la citrine n’ait pas de grands besoins de purification, sache qu’elle supporte l’eau, la terre, le sel et l’encens. Pour la recharger, on peut bien évidemment la poser sur un amas de quartz, sur une fleur de vie, ou encore l’exposer au soleil. Attention cependant : la citrine reste sensible à la chaleur et peut perdre sa couleur si elle y est exposée en excès.

Bien évidemment, on n’oublie pas de charger la pierre de nos intentions avant de l’utiliser, ni de la purifier avant la première utilisation (on ne sait jamais dans quelles mains les pierres sont passées avant qu’elles ne nous parviennent).

Dernière recommandation : consommez raisonnablement ! N’achetez pas toutes les pierres que vous trouvez belles. N’oubliez pas, surtout, de bien vous renseigner sur la provenance des pierres avant de les acheter : certains gisement sont le théâtre de l’exploitation humaine, notamment des enfants… Et une pierre acquise grâce à la souffrance risque de vous apporter plus de mal que de bien. Sans parler du désastre écologique que cela entraîne… 

De même, attention à la qualité : malheureusement, la qualité est coûteuse, alors parfois il faut savoir rogner sur son envie et attendre d’avoir économiser suffisamment. Cela étant dit, vous pouvez aussi vous procurer des pierres de seconde main (donner une nouvelle vie à des pierres est un acte très positif en soi).

Le mot de la fin…

On peut donc considérer les deux citrines comme des soleils : l’un éclatant, mais bref, et l’autre discret, mais constant.

Le message de la citrine serait alors le suivant, comme nous le livre Gérard Cazals : « Comme le soleil, le rôle de la personnalité est de rayonner, exprimant ses qualités naturelles et digérant facilement les contrariétés de la vie.« 

Je vous laisse sur cette réflexion…

A vendredi prochain pour un nouvel article, qui sera consacré aux superstitions… puisqu’on sera un vendredi 13 !

D’ici là, prenez soin de vous et que Mélusine vous garde…

Amélie la sorcière

Sources

  • « La Quintessence des Pierres, 56 pierres au cœur de notre vie » de Gérard Cazals
  • « Encyclopédie des cristaux » de Judy Hall
  • Le site France Minéraux
  • Ma formation de Conseillère en Lithothérapie, ainsi que les connaissances que j’ai glané au fil des années
  • Article Wikipédia sur la citrine et sur le quartz
Fav & Follow si vous avez aimé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.