La magie du nombre 7

Après le 9 et le 5, je continue ma série sur les nombres avec mon troisième numéro fétiche, qui est aussi un nombre très chargé en symboliques sacrées et magiques…

Attirant, chanceux, porte-bonheur, il est le nombre préféré de beaucoup de gens à travers le monde, aussi n’est-il pas étonnant de la voir quasi omniprésent autour de nous. Aujourd’hui donc, je vous présente la magie du nombre 7.

Plaque tripartite en faïence portant le numéro 7, orange et noir avec touches de bleu et de vert, sur fond blanc, et fixée sur un mur bleu.
Plaque en faïence portant le numéro 7 – par AnnaER sur Pixabay

Le 7 en numérologie

Le nombre sept est généralement associé à la connaissance, au savoir, à l’analyse mais aussi à la chance. Il permet aux personnes sous son influence d’avoir l’esprit clair et limpide, out autant que spirituel.  Il dote aussi ces personne d’une certaine fascination pour l’inconnu et les mystères. 

Le sept renvoie donc au cérébral : il invite à toujours apprendre, amasser des connaissances, parfois au détriment des aspects amicaux et sentimentaux, car cela conduit souvent à une vie solitaire. Cela peut de fait conduire à la jalousie, à l’amertume, ce qui impose aux personnes natives du sept d’apprendre à trouver le bon équilibre.

Toutefois, tout cela implique aussi une grande maturité, qui va de paire avec la sagesse. Les personnes fortement influencées par le sept peuvent trouver leur place dans les sciences, la médecine, et globalement tout ce qui implique de faire des recherches (à condition de pouvoir les faire sans avoir à travailler en équipe…).

Le chemin de vie 7 va de fait aussi dans ce sens, car il est centré sur la vie intérieure et spirituelle. Dans le même ordre d’idée, manquer de 7 dans sa numérologie, on aura un certain manque d’esprit d’analyse, et on aura tendance à rechercher les autres pour se sentir exister.

Et dans l’astrologie…

La maison 7 prend en charge les unions, le mariage, les autres, les associations, les contrats. C’est la Maison dite du Descendant, car elle est en opposition avec la Maison 1 (celle de l’Ascendant). La Maison 7 nous montre notre lien aux autres, comment on les perçoit. Cette Maison est liée à la Balance (le septième signe du zodiaque).

Le signe de la Balance est maîtrisé par Vénus et Saturne y est en exaltation. Et si la Maison 7 est centrée sur notre perception des autres, la Balance pourrait se résumer à « nous sommes » : on vit à travers les autres. Ici on peut percevoir la diplomatie de la Balance tout autant que sa volonté de plaire aux autres. Ce qui est assez contradictoire avec la vision numérologique du 7 : côté astrologie, on combat la solitude en cherchant la cohésion du groupe. mais si la Balance peut être tout en équilibre, à la fois dans la politesse, la bienséance, le pacifisme, la loyauté, l’indulgence, le respect, on peut la voir aussi dans l’égoïsme, la jalousie, et même l’expression sanguine de son caractère nerveux. La Balance est liée à l’Air, et donc à la communication et aux échanges, mais de par sa nature impalpable, l’Air conduit aussi à se disperser… ou à s’attacher trop au matériel, jusqu’à en devenir superficiel·le. Enfin, la Balance est un signe Cardinal, comme le Bélier et le Cancer. On y voit une grande créativité, et un fort magnétisme, capable de charmer les autres pour les amadouer…

Quant à la septième planète du système solaire, Uranus, elle maîtrise le Verseau et est en exaltation dans le Scorpion. C’est une planète liée au Feu et qui est en rapport avec tout ce qui est moderne (les progrès de la technologie, la communication par des moyens nouveaux). 

Le 7 dans le Tarot

Le Tarot, qu’il soit de Marseille ou de la tradition Rider-Waite, repose autant sur l’imagerie que sur la numérologie (peut être même davantage pour le Marseille en ce qui concerne les Arcanes Mineurs, dont la symbolique est très complexe à appréhender visuellement).

Le 7 représente l’action fondée sur la maturité de l’expérience, mais ce nombre met aussi en lumière l’intrépidité ou la témérité, et les choix. Ce serait donc un nombre de décision et d’action dans le Tarot. Cependant, cela peut dénoter aussi l’instabilité, l’impatience, voire la tromperie.

Évidemment, le 7 par excellence dans le Tarot, c’est Le Chariot, qui par son mouvement apparent  indique la progression tout autant que la persévérance, le dynamisme, l’indépendance, , mais aussi l’idéalisme, la liberté, l’optimisme. Mais peut être aussi la domination, par l’esprit de conquête, et l’orgueil et la vanité que cela implique, tout autant que l’hésitation. Dans tous les cas, Le Chariot est actif et le fait comprendre.

Dans les Arcanes mineurs du Marseille, les Sept se spiritualisent : l’épée centrale est bleue et puise la force de son action dans une extrême réceptivité. Dans les Deniers, se dégage un triangle au centre, formé par trois deniers encadrés des autres à chaque coin faisant office de carré : c’est l’esprit en action dans la matière. Plus précisément, le Sept d’Épée est la pensée qui trouve sa plus haute action en devenant réceptive, le Sept de Coupe c’est l’amour qui agit dans le monde (œuvre humanitaire par exemple), le Sept de Deniers représente la matérialisation de l’esprit et la spiritualisation de la matière. Œuvre alchimique, et enfin le Sept de Bâton c’est  l’action sexuelle et créative totale vers l’autre.

Dans le Rider-Waite, les Sept montrent ont globalement les mêmes aspects, mais leur imagerie est telle que leurs symboliques peuvent changer d’un jeu à l’autre… Mais le sens global est le même. Dans le Sept d’Épées, l’action se fait à la dérobée, ou par la tricherie, et cela peut avoir des conséquences néfastes sur soi-même (on ne perçoit d’ailleurs pas ce danger imminent), et l’idée de la tromperie, ou la manipulation, est clairement mise au centre de la thématique. Dans le Sept de Coupes, on nous met en garde, justement, contre cette manipulation, et on nous incite à ne pas nous fier aux apparences, à faire attention à nos choix, à réfléchir et bien analyser avant de prendre une décision. Dans le Sept de Bâtons, on fait face à une situation périlleuse et on fait le choix du courage, en affrontant la réalité pour en révéler la Vérité : on est pile dans l’action mature, qui se sert de ses expériences pour faire le choix le plus sûr. Enfin, dans le Sept de Deniers, l’action est mise de côté, en attente, pour cultiver la patience, afin qu’on puisse avoir toutes les cartes en main pour prendre la bonne décision (on retrouve aussi, dans certains jeux, l’idée qu’on a fait le mauvais choix en voulant aller trop vite, deux résultats pour une même morale).

En résumé, le 7 nous indique comment agir, ou comment se préparer à bien agir. Il nous met en garde sur nos choix et nous aide à équilibrer nos décisions.

Le nombre 7 dans les mythologies & croyances

Le 7 est un nombre au fort potentiel spirituel, et ce dans beaucoup de cultures.

Chez les Gréco-romains

  • Le nombre traditionnel des Sept Merveilles du monde.
  • Les sept rayons du dieu soleil. Sept étant le nombre associé au dieu Apollon et à son culte.
  • Les sept degrés d’initiation du culte de Mithra.
  • Le nombre traditionnel des astres et des métaux qui leur sont liés (fer = Mars, cuivre = Vénus, plomb = Saturne, étain = Jupiter, mercure = Mercure, argent = Lune, or = Soleil).
  • Le nombre d’Athéna pour Proclos et Pythagore, obtenu par l’addition des deux premières figures régulières, un triangle et un carré ; et par extension le nombre de la philosophie.
  • Niobé, la reine légendaire de Phrygie, eut sept fils et sept filles.
  • Les Sept mers, expression utilisée dans l’Antiquité et le Moyen Âge pour désigner métaphoriquement l’ensemble des mers connues. On lui donne alternativement pour origine les sept embouchures du Pô, ou l’ensemble formé par les mers Méditerranée, Égée, Adriatique, Noire, Caspienne, Rouge et le golfe Persique, avec quelques variations suivant les auteurs qui peuvent inclure la mer d’Azov, la mer d’Arabie, l’océan Indien en plus où à la place des mers précédemment citées.
  • Selon une légende, la déesse Vénus laissa tomber de son collier sept perles, qui constituent depuis les sept îles de l’archipel toscan.
  • Hippocrate aurait dit : « le nombre sept par ses vertus cachées maintient dans l’être toutes choses ; il dispense vie et mouvement ; il influence jusqu’aux êtres célestes« .
  • Philolaos considère que le sept symbolise l’esprit.
  • Les Pléiades, sept filles d’Atlas et de Pléioné (ont donné leur nom aux étoiles les plus brillantes de l’amas ouvert du même nom, aussi appelé M45).

Judaïsme & Christianisme

  • Noé doit embarquer sur son Arche sept couples de chaque espèce.
  • Moïse représente la septième génération d’Abraham.
  • Sept est le nombre de mots contenus dans le premier verset (Bereshit) du Livre de la Genèse, ainsi que le nombre de sections dans ce même passage.
  • Si Dieu a créé le monde en 6 jours, il lui faudra un septième jour pour se reposer (donnant le Shabbat des juifs).
  • Dieu a créé sept cieux : dans le septième se trouvent les âmes pures (c’est aussi l’origine de l’expression « septième ciel », en hébreu Araboth).
  • Il y a sept prophétesses de la tradition juive (Houlda, Myriam, Abigaïl, Esther, Sarah, Déborah et Hannah).
  • Les sept vaches et les sept épis dans le rêve du Pharaon interprété par Joseph (fils de Jacob).
  • Les sept filles de Jethro qui, venant puiser de l’eau, sont défendues par Moïse contre des bergers nomades.
  • La shemita intervenant la septième année.
  • Les sept Commandements de Noé prescrits pour les non-juifs.
  • Le nombre de fois dont serait puni celui qui tuera Caïn (qui a tué son frère Abel).
  • Les sept jours qu’a duré chaque plaie d’Égypte.
  • Les sept années de travail nécessaires à Jacob pour épouser les filles de Laban, d’abord Léa puis encore sept ans pour Rachel.
  • Le nombre des portes ouvrant sur le Temple de Jérusalem.
  • Le nombre de célébrations religieuses dans l’année juive (Rosh Hashana, Kippour, Souccot, Hanoucca, Pourim, Pessa’h et Chavouot).
  • La Menorah ou chandelier à sept branches de la tradition hébraïque.
  • Durant le Shabbat, sept personnes « montent à la Torah » pour la lire à la synagogue.
  • La danse des sept voiles de Salomé.
  • Les sept fils de Félicité de Rome.
  • Les sept joies et les sept douleurs de Marie (mère de Jésus).
  • Les sept démons dont fut libérée Marie de Magdala.
  • Le nom collectif « les Sept », des sept premiers diacres ordonnés par les apôtres.
  • Le nombre d’Archanges de l’Apocalypse, d’étoiles et de bougies (symboliques représentants respectivement les sept Archanges de Dieu et les « Sept Églises ») et de lettres adressées à ces sept Églises.
  • Le nombre de têtes de la bête de l’Apocalypse.
  • Le nombre de demandes dans la prière du Notre Père, dans l’Évangile selon Matthieu.
  • Le nombre des dons du Saint-Esprit (la sagesse, l’intelligence, le conseil, la force, la science, la piété et la crainte de Dieu).
  • Le Septénaire, qui désigne dans le catholicisme la liste des sept sacrements canoniques (le baptême, l’eucharistie, la confirmation, le sacrement de réconciliation (appelé aussi sacrement de pénitence), l’onction des malades (aussi appelée sacrement des malades, anciennement extrême-onction), le mariage, l’ordination).
  • Le nombre de péchés capitaux (luxure, avarice, envie, orgueil, paresse, gourmandise et colère). Appelés capitaux car c’est d’eux que découlent tous les autres.
  • Le nombre de vertus catholiques (trois théologales et quatre cardinales).
  • Dans le Livre d’Hénoch, il y a sept veilleurs, sept grandes montagnes, sept grands fleuves, sept grandes îles.

Islam

  • Le nombre de mots contenus dans la Shahada.
  • Le nombre d’ayat — c’est-à-dire de versets — dans la sourate al-Fatiha, première du Coran.
  • Le nombre de cieux dans la tradition islamique.
  • Le nombre de circumambulations (Tawaf) autour de la Kaaba.
  • Le nombre d’aller-retours effectués entre les collines Safâ et Marwah par les pèlerins durant le hajj et la oumra.
  • Les Sept Dormants d’Éphèse (mythe commun à l’islam et à la chrétienté).

En Asie

  • Les sept facteurs d’éveil du Bouddhisme.
  • Bouddha aurait mesuré l’univers en faisant sept pas dans chacune des quatre directions.
  • Le Bardo, état intermédiaire suivant la mort, dure 49 jours, ce qui correspond à 7 périodes de 7 jours.
  • Le nombre de chakras ou centres spirituels/énergétiques.
  • Le nombre de Rishis primordiaux.
  • Le nombre de villes saintes en Inde (Varanasi (Bénarès), Haridwar, Ayodhya, Dwarka, Mathura, Kanchipuram, Ujjain).
  • Le nombre de fleuves sacrés en Inde (le Gange, le Sarasvati, le Yamuna, l’Indus, le Narmada, le Godavari et le Cauvery).
  • Le Nâga (serpent en sanscrit) est parfois représenté avec sept têtes, dans la religion hindouiste.
  • La déesse Kali, présentée dans les récits védiques comme une des sept langues de feu du dieu Agni
  • les sept dieux chanceux du Japon, que l’on trouve aussi en Chine et en Inde (Ebisu, Daikokuten, Bishamonten, Hotei, Jurōjin, Fukurokuju et Benzaiten, la seule femme).
  • Le nombre de principes de base du Bushidō.

En Afrique

  • Chez les Dogons est symbole de l’union des contraires, de la résolution du dualisme. Il est la somme de 4, symbole de la féminité, et de 3, symbole de la masculinité, et il représente la perfection humaine.

Les autres récurrences du 7

En dehors du domaine ésotérique, le chiffre 7 est omniprésent autour de nous, au quotidien… Voici quelques exemples de ses apparitions.

Mathématique & géométrie

Sept est le plus petit nombre brésilien car 7 = 1112, donc 7 est également le plus petit nombre premier brésilien. C’est aussi un nombre de Newman-Shanks-Williams, un nombre de Woodall, un nombre chanceux, un nombre de Carol, un nombre premier sûr et un nombre premier super-singulier.

Un polygone à sept côtés est un heptagone. Les n-gones réguliers pour n ≤ 6 peuvent être construits par la règle et le compas seuls, à la différence de l’heptagone. Les nombres figurés représentant les heptagones sont appelés nombres heptagonaux. Sept est aussi un nombre hexagonal centré et nombre pyramidal hexagonal.

Sciences

  • Le nombre de sphères dans le système de Ptolémée.
  • Le nombre d’unités du Système International (ex-MKSA) : mètre, kilogramme, seconde, ampère, kelvin, mole, candela.
  • Le numéro atomique de l’azote.
  • Le nombre de périodes ou de lignes horizontales des éléments de la table périodique.
  • Le niveau de pH d’une solution neutre.
  • Le nombre de systèmes cristallins (hexagonal, cubique, rhomboédrique/trigonal, quadratique/tetragonal, orthohombique, triclinique, et monoclinique).
  • Il y a sept couleurs dans l’arc-en-ciel
  • Le visage humain comporte sept orifices (les deux narines, les deux yeux, les deux oreilles et la bouche).

Sur notre planète… et autour

  • Sept est la durée arrondie en jours d’un quartier de lune.
  • Selon un des différents systèmes utilisés, il y a sept continents sur terre (Amérique du Nord, Amérique du Sud, Antarctique, Asie, Europe, Afrique, Océanie).
  • Uranus est la septième planète du système solaire.

Musique

  •  La lyre compte sept cordes.
  • Un ensemble de sept musiciens s’appelle un septuor.
  • Il existe sept notes dans la gamme diatonique et par conséquent sept tonalités et sept modes principaux.

Littérature

  • Dans « la Quête du Graal » (roman de chevalerie christianisant, vers 1230), le chevalier Galaad délivre les sept demoiselles du château des Pucelles en défaisant en tournoi les sept frères chevaliers qui les tenaient emprisonnées. Ce château représente l’enfer, gardé par les sept péchés capitaux tout comme les sept Pucelles symbolisent sept âmes pures.
  • le nombre des femmes de Barbe-Bleue dans l’opéra-bouffe homonyme de Jacques Offenbach
  • le nombre de fées marraines de La Belle au bois dormant dans la version de Charles Perrault
  • le nombre de nains dans le conte Blanche-Neige et les Sept Nains
  • le nombre de lieues que l’on peut parcourir en une seule enjambée dans les contes grâce aux bottes de sept lieues (sept lieues, soit environ 30 km, une lieue faisant approximativement 4 km (7 × 4 km = 28 km)
  • l’âge du Petit Poucet, le nombre de sa fratrie et le nombre de filles de l’Ogre
  • le nombre de mouches attrapées par la ceinture du petit tailleur dans le conte des frères Grimm, Le Vaillant Petit Tailleur (sept d’un coup)
  • le nombre d’années où le prince charmant va rester oiseau dans L’Oiseau bleu
  • le nombre de seigneurs nains dans Le Seigneur des anneaux.
  • Dans Le Petit Prince, la septième planète désigne la Terre.
  • Dans La Chèvre de monsieur Seguin, la chèvre en question est la septième qui s’enfuit dans la montagne.
  • Les sept membres de la Pléiade
  • Un heptasyllabe est un vers de sept pieds
  • Un septain est une pièce de poésie ou une strophe de sept vers
  • Le nombre des âges de l’homme dans une vie humaine selon William Shakespeare 
  • Dans la saga de romans Le Trône de fer, la religion majoritaire du continent de Westeros est la religion des sept, culte qui vénère sept dieux, et dans lequel le chiffre 7 est omniprésent, comme avec la forme heptagonale des bâtiments religieux appelés « septuaires », ou encore le symbole même de cette religion, qui est une étoile à sept branches
  • La saga de Harry Potter contient à de nombreuses reprises le chiffre sept, qui est le chiffre préféré de l’autrice. Il y a par exemple sept romans, sept années d’étude à Poudlard, sept joueurs dans une équipe de Quidditch, sept horcruxes créé par Voldemort, sept étages à Poudlard, les Weasley ont sept enfants, Harry est né le septième mois de l’année (31 juillet 1980), etc.
  • Trois BD de Tintin mettent en scène le nombre 7 (les sept boules de cristal, les sept passagers de la fusée allant sur la lune, et les sept habitants de Moulinsart lors du vol des bijoux de la Castafiore)
  • Nana, manga de Ai Yazawa, tourne autour du chiffre 7 (« nana » en japonais).
  • Dans le manga Dragon Ball, Sangoku et ses amis doivent retrouver les sept boules de cristal.
  • Dans le manga Fairy Tail, le chiffre 7 est souvent représenté (la date de la disparition des dragons – le 7 juillet 777 -, le nombre d’années où ils sont restés morts dans l’île Tenro, et le nombre de dragons slayers).
  • Dans le manga Naruto , le héros fait partie de l’équipe 7 et devient par la suite le 7e hokage.
  • Dans la Ligue des Gentlemen Extraordinaires, d’Alan Moore, film de 2003 adapté de sa bande dessinée, les protagonistes de l’aventure sont au nombre de sept.

Culture diverse

Dans les jeux, on trouve le jeu des 7 familles, le sept est le meilleur score d’une fléchette de sarbacane sportive, le nombre sept est vu comme un nombre chanceux dans beaucoup de cultures occidentales et dans la culture japonaise, et aux dés, le numéro sept est la somme des deux faces opposées d’un dé (c’est aussi la somme la plus probable quand on joue avec deux dés : 1+6, 2+5, 3+4 soit six possibilités alors que six donne : 1+5, 2+4, 3+3 soit cinq possibilités -3+3 ne faisant qu’une possibilité)…

Les sept arts libéraux (ou septivium), regroupés en trivium : grammaire, rhétorique, dialectique et quadrivium : arithmétique, géométrie, astronomie, musique, formèrent pendant des siècles (depuis l’Antiquité jusqu’au Moyen Âge) la base de tout enseignement.

On considère qu’il y a sept arts modernes (architecture, sculpture, arts picturaux, musique, littérature, arts de la scène, et cinéma). Le nombre 7 est également très présent au cinéma, notamment dans les titres même des films.

Et au bout de 7 années de mariage, on fête les noces de laine.

Le mot de la fin…

Pour conclure cet article, voici un petit résumé des différentes correspondances du nombre 7 en sorcellerie.

  • Zodiaque : Balance & la Maison VII
  • Système solaire : Vénus & Saturne, Uranus (+ Lune & Neptune)
  • Jour : Samedi
  • Runes : Gebo (septième rune, représente l’union et l’échange, elle établi la communication)
  • Élément : Eau & Air
  • Couleurs : Vert, Pourpre, Blanc
  • Énergie : Yin & Yang
  • Tarot : Le Chariot
  • Pierres & minéraux : andalousite, œil de chat, jade, kunzite, pierre de lune, quartz rose, tourmaline (rose), zircon (rouge) + perle
  • Animaux : cerf, mésange
  • Créatures magiques : fées
  • Ange : Gabriel
  • Dieux : Mithra, Apollon
  • Déesses : Athéna, Minerve, Frigg, Idunn
  • Problèmes, intentions & pouvoirs : affaires, affection, amour, argent, bien-être, bonté, chagrin, changements, clairvoyance, connaissance, enchantement, esprit / mental, fertilité, foi, guérison, imagination, intelligence, introspection, intuition, lumière, optimisme, paix, passion, peur, pouvoir, problèmes réalisation, réussite, sagesse, secrets, spiritualité, vérité, voyage

Et vous, avez-vous un rapport particulier avec le nombre 7 ? Ou avec un autre un nombre ? 

Vendredi prochain, la Tanière de Mélusine s’offre une petite pause estivale, on se retrouvera donc le vendredi 27 Août, pour parler du péridot, la pierre du mois d’Août.

Prenez soin de vous et que Mélusine vous garde…

Amélie la sorcière

Sources

Fav & Follow si vous avez aimé !

4 commentaires sur “La magie du nombre 7”

    1. Bonjour !
      Pour ce qui est de l’astrologie, il me paraît difficile de trouver une bonne réponse sans connaître tous les aspects du thème astrale de la personne… (rien que de savoir qui e Vénus ou Saturne prédomine sur la Balance ne donnera pas lieu à la même réponse). Je n’ai pas assez de recul sur le sujet pour donner une réponse claire et précise, encore moins complète, mais il y a des généralités : la Balance est dans la communication, dans l’interaction avec autrui, dans l’échange, et c’est un signe d’Air… Peut être donc travailler sur ce rapport aux autres et faire en sorte d’avoir bien les pieds sur Terre, de même que travailler sur les émotions plutôt que l’intellect.
      Pour ce qui est de la numérologie, le 7 est un peu l’inverse et tend vers la solitude… de fait, on pourrait penser qu’une personne influencée à la fois par le 7 et la Balance serait soit déjà équilibrée soit en proie à un conflit intérieur entre l’introversion et l’extraversion… mais on en revient inévitablement au rapport aux autres, et l’équilibre se situe donc entre la bulle personnelle et le monde extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.