L’eau de Lune nous veut du bien !

L’astre lunaire n’a pas fini de nous livrer ses secrets et par son rayonnement nous recevons ses pouvoirs. Et si dans l’eau, sa lumière se reflète, elle peut aussi s’y mélanger et nous offrir une eau très spéciale…

Aujourd’hui, je vais donc vous parler de cette fameuse eau de Lune qui nous veut du bien !

Sur fond gris sombre, sont posées sur une tranche de bois deux bouteilles en verre transparent, remplies d’eau, et portant la mention « Eau de Lune » avec un croissant de Lune dessiné sur l’étiquette blanche. Devant, un petit amas de cristal de roche et un amas d’améthyste. Derrière, une grosse pierre trouée.
Eaux de Lune - ©La Tanière de Mélusine

Qu’est-ce que l’Eau de Lune ?

Bien évidemment, il ne s’agit pas de l’eau qui se trouve sur la Lune (ça n’est pas très pratique à aller chercher, tout de même), mais d’une « simple » eau qu’on soumet au rayonnement lunaire. 

Effet placebo ou réels pouvoirs, difficile de le savoir, puisque aucune étude n’a été faite à ce sujet. Mais les sorcier·e·s sont unanimes sur la magie de cette eau. La Lune a de réels effets sur nous, elle agit sur les marées et donc sur l’eau, alors pourquoi ne laisserait-elle pas une trace, invisible pour la perception humaine ? Des marques d’eau de source en ont d’ailleurs fait un outil marketing en créant des « cuvées » spéciales d’eau puisée ET embouteillée uniquement lors des Pleines Lunes (pour vendre des bouteilles de 50cl à 4€… quand le profit est possible, nos pratiques plaisent toujours beaucoup).

Dans le principe, on considère que l’eau exposée à la Lune se retrouve chargée de l’énergie positive et magique de l’astre. Et, nous le verrons plus loin, cette eau a de nombreuses utilisations possibles.

Traditionnellement, on recommande de faire cette eau lors des Pleines Lunes, puisque c’est là que la Lune est la plus brillante, ronde et visible. Et dans la communauté sorcière, il est une part de la population qui est convaincue que c’est le seul moment possible pour cela. Mais, personnellement, je suis de celleux qui pensent que toutes les phases conviennent, puisque la Lune agit tout le temps (mais de manière différente). De fait, j’aurais tendance à dire que si, par exemple, vous avez plus d’affinités avec la Nouvelle Lune, c’est alors à ce moment que votre eau de Lune sera la mieux pour vous. On peut aussi le faire en fonction des besoins : chaque phase ses attributions, à vous de voir ce qui vous est nécessaire. 

En ce qui me concerne, je reste sur le moment de la Pleine Lune, parce que cette phase m’énergise énormément, et dans le même temps je profite toujours de ce petite rituel pour admirer la Lune et lui adresser mes vœux, ainsi que mes salutations a Freyja (qui est une des nombreuses déesses lunaires).

Comment utiliser l’Eau de Lune ?

On peut envisager autant de possibilités que l’on souhaite, selon nos besoins, nos envies. Voici une liste, non-exhaustive, de ce que vous pouvez faire avec cette eau :

  • Pour boire, tout simplement (ATTENTION : pour cela, n’utiliser que de l’eau potable, et un récipient préalablement bien nettoyé et stérilisé, et si vous désirez mettre des cristaux dans votre eau, vérifiez qu’ils soient également bien propres et surtout non-toxiques !). L’eau de Lune vous chargera selon l’intention que vous y avez mis et vous fera le plus grand bien. Un verre par jour (que vous pouvez diluer si jamais vous en avez peu, cela fonctionnera quand même), dès le matin pour vous harmoniser pour la journée. Vous pouvez également utiliser cette eau pour vos infusions, tisanes, thés,…
  • Pour nettoyer votre maison. Et plus particulièrement pour nettoyer l’espace dédié à votre pratique. 
  • Pour vaporiser : sur vos rideaux, votre literie, ou comme parfum d’ambiance en la mélangeant avec des huiles essentielles ou des fragrances. Vous pouvez aussi la mettre dans vos diffuseurs.
  • Pour purifier et consacrer vos outils de pratiques et vos pierres (du moins celles qui ne sont pas sensibles à l’eau). Vous pouvez purifier votre espace de pratique aussi, évidemment.
  • Pour tracer des sigils, notamment sur les surfaces vitrées (c’est ce que j’ai fait pour sceller mes fenêtres pour Samhain, et aussi mes miroirs).
  • Comme ingrédient dans vos rituels et comme substitut aux correspondances (selon l’intention que vous aurez chargé dans l’eau). 
  • Pour recharger vos pierres (encore une fois, si elles ne craignent pas l’eau, sinon vous pouvez mettre vos pierres dans un récipient au sec qui lui sera seul en contact avec l’eau).
  • Pour arroser vos plantes et les aider à croître.
  • Pour mélanger à vos produits de beauté (j’en ai mis dans ma crème hydratante, et j’en ajoute toujours un peu dans mes masques capillaires).
  • Pour les bains et autres ablutions rituelles.
  • Pour méditer (par exemple en ayant les mains plongées dans l’eau de Lune comme le propose Vae Bataille).

Laissez-vous guider par votre intuition et créez vos propres rites avec l’eau de Lune. N’hésitez d’ailleurs pas à compléter cette liste en commentaires, je serais ravie de vous lire !

Comment faire de l’Eau de Lune ?

C’est assez simple, vous allez voir. La méthode décrite ci-après peut également être agrémentée d’autres étapes si vous en ressentez le besoin, de même que vous n’êtes pas dans l’obligation de tout suivre à la lettre, tant que vous pensez au plus important.

La préparation

  1. Préparer l’intention : pour que votre eau de Lune soit efficace, vous devez d’abord la charger de votre intention… mais encore faut-il savoir ce que vous désirez obtenir… Protection ? Purification ? Santé ? Fortune ? Clairvoyance ? Là encore tout est possible, mais rappelez-vous d’avoir seulement de bonnes intentions.
  2. Choisir l’eau : si on peut très bien faire cela avec l’eau du robinet (c’est ce que je fais), on peut bien évidemment faire le choix d’une eau plus particulière, liée à l’intention qu’on y mettra. Ici aussi le choix est vaste : eau de source, de ruisseau, de rivière, de mer, d’océan, de cascade, d’orage, de pluie, d’étang,… Gardez cependant en tête de ne puiser que de l’eau potable si vous la destinez à être bue, et en tous cas de l’eau propre et non-polluée.
  3. Choisir les correspondances : selon votre intention et la manière dont vous désirez mener ce rituel. Cela peut être des pierres que vous ajouterez dans l’eau ou poserez à côté, des plantes (idem), les offrandes pour la ou les déesses de la Lune que vous désirez invoquer, ou encore pour le Petit Peuple,…
  4. Préparer le matériel : tout d’abord le récipient, en verre (transparent et non teinté) et de la contenance que vous voulez (ça peut être un bol, un saladier, un bocal, une bouteille… S’il ne se ferme pas hermétiquement (ou pas du tout) pensez à prévoir de quoi transvaser l’eau pour pouvoir la conserver, comme ça vous n’aurez pas à chercher au dernier moment). Préparez aussi tout ce dont vous aurez besoin selon votre intention et les étapes que vous suivrez, en n’oubliant pas de purifier tout ce qui doit l’être.
  5. Préparer l’espace : que vous le fassiez à l’intérieur ou dehors, il est bon de purifier (notamment en nettoyant, tout simplement) et de protéger l’espace où vous allez opérer pour ce rituel. Pensez aussi à l’après : par exemple, s’il y a du vent, faites en sorte de pouvoir caler votre récipient pour qu’il ne tombe pas…
  6. Préparez le moment : rien ne doit vous déranger pendant que vous accomplirez le rituel, vous devez pouvoir vous concentrer du début à la fin sur l’intention que vous voulez infuser dans votre eau. Ne le faites pas trop tard si vous voulez que l’eau soit assez longtemps exposée à la Lune (entre 3 et 5h, si possible toute la nuit), ni trop tôt si vous voulez vous-même profiter de la vue…

Le rituel

Une fois que tout est près, vous pouvez mettre en place  et commencer le rituel :

  1. Posez votre décorum selon vos croyances, et votre intuition. Disposez les offrandes, les pierres, les plantes, et vos différents outils magiques si vous en utilisez sur votre espace. 
  2. Si cela fait partie de vos croyances, vous pouvez demander aux faes (le Petit Peuple) et/ou aux déités, ou toute autre entité de votre choix, de venir bénir votre office.
  3. Une fois qu’il ne reste plus que cela, versez l’eau dans votre récipient avec soin, tout en invitant la Lune à venir se « mélanger » avec l’eau. N’hésitez pas à formuler à voix haute votre intention. 
  4. Rien ne vous empêche de rester là quelques instants, pour observer la Lune, pour méditer,… mais à partir de là vous pouvez laisser votre eau s’infuser des pouvoirs lunaires pendant au moins quelques heures.
  5. Une fois le rituel accompli, vous pouvez retirer l’eau (au plus tard avant le lever du soleil, pensez à vérifier l’heure à laquelle cela se produit chez vous et à mettre une alarme !) et à la transvaser si besoin dans un récipient qui peut se fermer. Idéalement, il faudrait conserver l’eau de Lune dans un contenant en verre bleuté (qui protège des UV), et dans tous les cas il faut le ranger dans un endroit sombre. Et voilà, votre eau de Lune est prête à être utilisée !

Notez que vous pouvez faire ce rituel sur plusieurs jours. De même, vous pouvez réutiliser les restes d’eau de Lune si vous en avez (c’est ce que je fais), elle n’en sera que plus puissante.

A vous de jouer !

Voilà, je vous laisse à présent à vos préparatifs, n’oubliez pas que la prochaine Pleine Lune est ce Lundi 30 Novembre (à 10h32). Si vous voulez en savoir plus sur cette phase ou sur tous les états de l’astre lunaire, je vous invite à découvrir (ou relire) les articles que j’y ai consacrés (ici et ici).

A vendredi prochain pour un nouvel article, je vous parlerais de la purification (les méthodes que j’utilise notamment, mais pas seulement).

Prenez soin de vous et que Mélusine vous garde…

Amélie la sorcière

Sources

Fav & Follow si vous avez aimé !

2 commentaires sur “L’eau de Lune nous veut du bien !”

  1. Bonjour,
    J’ai de l’eau de lune qui est devenue trouble
    Limite marron
    Il y avait dedans 1 cristal de roche, du romarin et des épines de pins.
    Est ce normal ? Quelle signification ?

    1. Bonsoir.
      C’est juste le romarin et les épines de pins qui ont infusé, rien d’anormal et aucune signification particulière. Evitez simplement de l’ingérer ou de l’utiliser sur vous. Et pensez à bien nettoyer votre cristal de roche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.