Les mystères de la Fluorite

Quand on s’intéresse à la lithothérapie, on finit toujours par développer des liens particuliers avec une ou plusieurs pierres. Parce que la couleur nous correspond, parce que ses vertus nous servent au mieux, parce qu’on ressent tout simplement son énergie plus que pour les autres… 

La fluorite est une pierre que j’ai découvert tardivement, et mon premier contact avec elle fut pour simplement compléter le travail de mes améthystes. Et puis j’ai découvert sa richesse, ses couleurs, ses pouvoirs… et chaque jour je suis fascinée par tout ce qu’elle peut offrir. Alors aujourd’hui, je vous présente les mystères de la fluorite !

Morceau de fluorite brute, avec des strates verticales de plusieurs couleurs, dont vert pâle, mauve, blanc et rose pâle
Fluorite multicolore à dominante blanche – par Ursula « alusruvi » sur Pixabay
Avertissement : la lithothérapie ne peut remplacer un suivi médical ou psychologique professionnel. C'est une aide palliative, un soutien, mais en aucun cas un médicament ni un traitement miracle. De plus, les énergies des pierres sont subtiles et leur efficacité dépendant de notre propre énergie, les résultats ne peuvent être garantis ni égaux d'une personne à l'autre. Cette démarche doit être effectuée en toute conscience des limites de la lithothérapie et de nos propres limites.

Carte d’identité de la Fluorite

Composition chimique : CaF2 (Fluorure de Calcuim)

Catégorie : Halogénure

Dureté : 4

Densité : 3,2

Système cristallin : Cubique

Formation : principalement hydrothermale (et rarement sédimentaire)

Couleur du trait : blanc

Gisements / provenance : Afrique du Sud*, Allemagne, Angleterre, Australie, Brésil, Canada, Chine*, Espagne*, États-Unis, France, Mexique*, Mongolie*, Namibie*, Norvège, Pérou, Russie*, Suède (* principaux pays producteurs)

Couleur : presque toute l’étendue du spectre, parfois multicolore

Signes du zodiaque : Capricorne, Poissons (+ autres selon la couleur)

Numérologie : 9

Planète / astre : Mercure (+ Neptune)

Élément : Eau (peut être associée à la Terre et à l’Air)

Centres énergétiques (chakras) : selon la couleur, mais principalement le Troisième Œil 

A noter que la fluorite est la première pierre à être reconnue « bien culturel d’intérêt patrimonial majeur » (loi du 1er Août 2003). On la trouve aussi sous le nom français « fluorine », le terme « fluorite » étant anglophone et utilisé internationalement (pour ne pas la confondre avec le gaz toxique nommé aussi fluorine). 

Origine & formation de la Fluorite

C’est une pierre semi-transparents à translucide, très brillantes (une de plus brillantes qui existent), et disposant d’une palette de couleur très vaste : lorsqu’elle est pure, la fluorite est incolore (comme le cristal de roche), toutes ses couleurs venant de traces d’autres éléments (aluminium, argent, argon, azote, baryum, béryllium, carbone, chlore, chrome, cuivre, hélium, hydrogène, fer, oxygène, phosphore, plomb, potassium, silicium, sodium, soufre, strontium, thorium, uranium, vanadium, zinc, et des « terres rares » comme l’yttrium et le cérium).

La fluorite est de formation hydrothermale (en se refroidissant), et plus rarement sédimentaire ou métamorphique, et peut donner lieu à des agrégats massifs ou granuleux. Cependant, elle est surtout connue pour les formes spectaculaires de ses cristaux : plus fréquemment en forme de cube (formés à partir de fluides à température plus basse), on la trouve aussi en octaèdre (formés à partir de fluides à température plus élevée), ou encore en dodécaèdre (moins fréquent).

Outre sa formation fascinante, la fluorite est également exceptionnelle dans d’autres domaines : elle a des propriétés de fluorescence (en l’exposant à des rayons ultraviolets), de thermoluminescence (émission de lumière lorsque soumise à la chaleur) et de triboluminescence (émission de lumière lors d’un frottement ou d’un choc), elle a des propriétés optiques exceptionnelles (on l’utilise pour traiter ou fabriquer des lentilles – pour l’astronomie et les appareils photographiques – car elle limite les aberrations chromatiques), et sa capacité de clivage est parfait dans les quatre directions. C’est, dit-on, la pierre de tous les records avec la dispersion la plus faible de tous les minéraux (0,007), un indice de réfraction également le plus bas (1,434), de plus, tous ses indices, sa densité et sa dureté sont très stables, contrairement à la plupart des minéraux. Comme vu plus haut, les éléments pouvant faire varier la couleur de la fluorite sont vraiment très nombreux, et sa température de fusion est extrêmement élevée (1630°C). A noter qu’une faible quantité de fluorite peut faire baisser fortement la température d’un bain de fusion, d’où sa grande utilité dans la métallurgie.

En contrepartie, la fluorite est une pierre très fragile (à cause de sa dureté faible, et du fait qu’elle se clive facilement) : elle est très sensible aux chocs mécaniques ainsi qu’aux chocs thermiques, ce qui la rend très complexe à travailler dans la bijouterie… Aussi, il est rare (et même déconseillé) de la trouver sous forme de bague ou de bracelet, mais si l’on y fait bien attention on peut aisément la porter en pendentif.

Un peu d’histoire

La fluorite est connue depuis l’Antiquité (durant laquelle elle servait déjà de pierre décorative, et les Grecs la sculptaient en faire vases appelés « vases Murrhins »), et son nom, donné par le naturaliste Carlo Antonio Galeani Napione en 1797, lui vient du latin « fluere » (signifiant « flux » ou « écoulement »). Avant cela, on l’appelait « Spatum vitreum » ou encore « Calx fluorata« . Au Moyen Âge, on surnommait la fluorite « fleur de minerai ». En France, on connaît la fluorite sous bien d’autres noms : bruiachite, chaux flattée, chrome-fluorite, fluor calcium, fluorine, spath fluor, spath fusible. Dans l’industrie et le commerce, on la nomme aussi Spathfluor. Quant à sa description, elle a été référencée dès 1529 par Georgius Agricola, mais c’est William H.Bragg qui a identifié sa structure cristallographique par diffraction des rayons X (vers 1915).

Par toutes ses capacités et propriétés, la fluorite a toujours fasciné. Son énergie très particulière et l’étendue de ses couleurs en ont fait une alliée de poids dans la lithothérapie.

Morceau de fluorite brute, vert foncé et vert clair
Fluorite verte – par Ursula « alusruvi » sur Pixabay

Propriétés de la Fluorite

De par ses capacités, la fluorite détient une énergie dite froide, liée à l’eau : son principal effet est donc de refroidir, de fluidifier l’énergie (ambiante ou de la personne qui la porte). Mais elle ne se limite pas à cela : clarté et structure caractérisent la fluorite, lui permettant de rendre les choses plus claires, nettes, distinctes (notamment grâce à sa richesse en fluor, et à son système cristallin exceptionnel, ainsi qu’à son clivage parfait). 

Chimiquement, c’est la pierre de l’équilibre parfait (composition équilibrée – 51% de calcium et 49% de fluor -, différents ions de tailles équivalentes et aux rôles inversés – polyvalence rare chez les minéraux -, symétrie parfaite du réseau cristallin), et c’est donc naturellement ce que la fluorite renvoie, sur tous les plans.

Bien évidemment, chaque variété de couleur possède ses propres propriétés, en plus de celles inhérentes à toutes les fluorites.

Sur le plan physique

La fluorite étant une pierre agissant principalement sur le mental et l’intellect, ses propriétés physiques sont assez limitées. Elle agira principalement sur l’influx nerveux, permettant de « rafraîchir » le corps pour « garder la tête froide » lors de travaux intellectuels intensifs.

La fluorite aide également au renforcement du tissu osseux et des dents, et est indiquée en cas de raideurs ou d’inflammations articulaires. Plus globalement, la fluorite est une bonne pierre de guérison, notamment concernant la cicatrisation et les problèmes de peau, elle est également détoxifiante et aide à renforcer les défenses immunitaires. La fluorite verte aidera plus particulièrement contre les infections, là où la fluorite bleue servira à fluidifier la respiration et à apaiser les yeux.

En association avec d’autres pierres, la fluorite peut avoir d’autres applications : elle protège de l’ivresse et des abus avec l’améthyste, et elle aide pour la recalcification (en cas de déminéralisation) et soutien la croissance physique (pour les enfants) avec la calcite.

Petit plus non négligeable à notre époque, notamment pour les personnes faisant du télétravail (ou travaillant souvent sur ordinateur ou près d’autres appareils électroniques) : la fluorite est une protection efficaces contre les ondes (et le stress) électromagnétiques.

Sur le plan psychique

Surnommée la « pierre du génie », la fluorite est à n’en pas douter une alliée de choix pour tous les travaux intellectuels, qu’il s’agisse de recherches scientifiques, d’essais philosophiques ou tout simplement de révisions pour des examens divers (surtout s’il faut apprendre « par cœur »). la fluorite apporte clarté d’esprit et capacité à structurer, facilitant l’analyse et le discernement. Elle évite la manipulation ou l’influence néfaste, permettant de prendre du recul et de garder une vision claire, froide, des choses. De fait, elle permet également d’éviter les excès et diminue l’impulsivité. Cela en fait une bonne pierre pour le travail en groupe et dans les interactions sociales en général. Elle aide également à fluidifier la pensée des personnes rigides ou obsessionnelles.

Globalement, elle aide à se protéger ou se débarrasser des peurs et du stress, et donc elle est très utile pour mettre fin à des blocages psychologiques (notamment en cas de traumatismes). Elle apporte la confiance et aide ainsi au lâcher prise. mais attention : la fluorite fait également remonter les sentiments refoulés… il faut donc savoir où l’on va avant de commencer à travailler avec cette pierre ! Mais pour tout ça, elle aide également à travailler sur les vies antérieures (pour tout ce qui est lié à l’émotionnel, au spirituel, et aux blocages).

Là encore, son association avec d’autres pierres peut être d’une grande utilité, notamment avec le cristal de roche (pour unifier le mental et la conscience) et la calcédoine (pour sortir d’une rêverie ou d’un idéalisme excessif, pour redonner le sens des réalités).

La fluorite incolore ou blanche

C’est la plus pure, permettant d’avoir la vision la plus claire, idéale pour se protéger des illusions et des interprétations erronées. Elle aussi de grands pouvoirs concernant l’ouverture psychique et spirituelle (en travaillant notamment sur les points d’énergie du troisième œil et du sommet du crâne). A manipuler avec précaution, car elle peut aussi conduire aux voyages astraux.

La fluorite violette

Elle correspond aux subtilités de l’esprit. Avec la combinaison des nombres 3 et 4 (avec les faces géométriques, qui, selon si la forme est en triangle, cube ou losange, est toujours un multiple de 3 ou de 4), elle correspond à l’incarnation de l’esprit dans la matière.

La fluorite violette est indiquée pour le travail onirique, car elle aide à accroître le nombre de rêves qui donnent accès au subconscient. 

La fluorite bleue

Elle correspond au mental et favorise la saisie des concepts exprimant des vérités universelles. Elle aide à comprendre et à intégrer ces enseignements essentiels (et donc c’est la pierre des érudits).

Elle intensifie également la créativité, la pensée ordonnée et la communication claire, de même qu’elle amplifie le potentiel de guérison lorsque cela concerne le cerveau. Elle favorise, par ailleurs, la guérison de la mémoire cellulaire. Enfin, elle peut susciter une prise de conscience spirituelle.

La fluorite jaune

Celle-ci favorise les capacités d’analyse, de classification et d’organisation des données : elle est donc particulièrement adaptée pour la conception informatique.

La fluorite jaune accroît également la créativité, et permet de stabiliser l’énergie d’un groupe (très utile donc pour un travail en équipe).

La fluorite verte

Cette variété est particulièrement recommandée pour gérer les émotions, qu’elle permet de clarifier, d’apurer. Elle favorise la libre circulation de l’énergie émotionnelle si celle-ci devient trop dense, confuse ou si elle stagne. Elle est donc très indiquée pour les personnes fusionnelles ou trop émotives. 

La fluorite verte est aussi une bonne protection contre les énergies négatives de l’environnement (elle les absorbe), purifie l’aura et permet d’accéder à l’intuition.

La fluorite rose

Apaise le cœur et partage les mêmes propriétés particulières que la variété verte pour tout ce qui concerne l’émotionnel. Elle apaise également l’aura.

La fluorite multicolore

Composée de strates de différentes couleurs, elle associe de fait toutes les propriétés desdites teintes (avec prépondérance des couleurs dominantes). Elle est polyvalente et puissante.

Morceau de fluorite brute, mauve avec une petite zone verdâtre
Fluorite mauve – par Ursula « alusruvi » sur Pixabay

Conseils divers

La fluorite est donc, comme on l’a vu, recommandée pour toutes les personnes devant fournir, ponctuellement ou régulièrement, un effort intellectuel. Sur soi ou poser dans l’environnement de travail, elle boostera les capacités intellectuelles et favorisera l’intégration des connaissances. Elle est donc particulièrement adaptée pour les personnes aux études, notamment les enfants.

Même si son énergie froide ne plaît pas à tout le monde, ses propriétés tellement ciblée ne peut laisser dans l’indifférence. Attention toutefois à certains travaux et avec certaines variétés, car la fluorite apporte beaucoup, parfois plus que ce qu’on est capable d’intégrer sur le moment (notamment pour tout ce qui concerne les blocages et le domaine spirituel et intuitif).

En ce qui concerne l’entretien, encore une fois j’insiste sur la fragilité de la fluorite : pour la conserver longtemps, il est vraiment primordial de lui éviter les chocs (de toutes natures). Le sel est à proscrire pour la purification : l’encens est une valeur sûre, sinon la terre convient aussi. En ce qui concerne la purification à l’eau, il faut veiller à ce qu’elle soit aussi pure que possible. Et il faut toujours purifier après utilisation si la pierre a été mise en contact avec la peau. Pour charger la fluorite : lune (pas de soleil) ou amas de quartz, mais également amas de fluorite de la même couleur.

Enfin, en sorcellerie, la fluorite est liée aux pouvoirs, problèmes et intentions qui suivent : activer / éveiller, amélioration, ancrage, bien-être, bonne humeur, calme, chagrin, chance, colère, commencements, communication, concentration, confiance, conscience, conseils, créativité, croissance (fluorite verte), discipline personnelle, divination, émotions, énergie (stimule), équilibre, esprit / mental (analytique), force, gardien, guérison spirituelle, illumination, introspection (fluorite violette), intuition, motivation, objectifs, plan astral, pouvoir mental, purification (fluorite verte), réussite dans les affaires, spiritualité (fluorite violette), travail onirique, travail sur soi, vie (vitalité), volonté.

Le mot de la fin…

Clarté, structure, équilibre et harmonie, voilà ce qu’on peut retenir concernant la fluorite. De mon avis, c’est la pierre la plus intéressante et fascinante qu’on puisse trouver (avec la labradorite qui sait elle aussi se faire multiple par de magnifiques mélanges de couleurs). 

Pour conclure, selon Gérard Cazals, le message de la fluorite est le suivant : “Ne te laisse pas abuser par les illusions créées par le mental, ni emporter par tes impulsions. En toutes circonstances, garde l’esprit clair pour voir la réalité sans distorsion.

Je vous laisse méditer sur cela… Vous pouvez aussi consulter les précédents articles sur le thème de la Lithothérapie, notamment les pierres du mois.

A vendredi prochain pour un nouvel article, où je ferais un tour d’horizon de différentes méthodes de divination.

D’ici là, prenez soin de vous et que Mélusine vous garde…

Amélie la sorcière

Sources

  • La Quintessence des Pierres, 56 pierres au cœur de notre vie” de Gérard Cazals
  • Encyclopédie des cristaux” de Judy Hall
  • Le grand livre des correspondances” de Sandra Kynes
  • Le site France Minéraux
  • Le site de Mrs.Kuartz
  • Ma formation de Conseillère en Lithothérapie, ainsi que les connaissances que j’ai glané au fil des années
  • Article Wikipédia sur la Fluorite
Fav & Follow si vous avez aimé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.