La magie des couleurs

Que ce soit dans la publicité, dans la mode, dans la décoration, dans l’art ou même dans notre langage, les couleurs ont toujours eu beaucoup de sens et chaque civilisation les a chargées de symbolisme. Au point qu’aujourd’hui on n’y fait plus vraiment attention…

Dans l’ésotérisme, les couleurs ont non seulement du sens, mais elles ont surtout un grand pouvoir. Et bien les connaître est essentiel pour bien pratiquer, notamment en ce qui concerne l’établissement de nos intentions… Aujourd’hui nous allons donc découvrir la magie des couleurs !

Sur une surface colorée sont disposés parallèlement des craies ou pastels colorées, du rouge au bord de l'écran jusqu'au violet, en passant par le orange, jaune, vert et bleu.
Nuancier en craies d'art par Cinthya Liang – sur Pixabay

La symbolique du Rouge

Naturellement, on va ramener le rouge au sang, à la colère, à la passion, à l’amour, à l’orgueil aussi peut être… C’est la couleur des démons, de l’Enfer, du péché… C’est la couleur de la chaleur, celle qu’on donne traditionnellement à l’élément Feu. Dans tous les cas, le rouge attire l’œil et ne sait pas passer inaperçu.

C’est un des premiers pigments à avoir été maîtrisé, et ce dès le paléolithique, d’abord avec la terre ocre, puis l’utilisation de la garance (une plante aux racines tinctoriale), et enfin l’utilisation de métaux (oxyde de fer, sulfure de mercure,…). Dans l’Antiquité, le rouge est lié à la religion et à la guerre. Puis, cela s’est transporté jusque dans le Christianisme : le manteau de Jésus était rouge à l’origine, et les cardinaux portent toujours cette couleur; tout comme le Pape. Puis de la religion, le rouge est passé au pouvoir (l’une et l’autre étant autrefois liés…).

Puis, le rouge masculin est devenu féminin à mesure que le rouge a été délaissé, à cause de son lien avec religion et pouvoir… D’ailleurs, saviez-vous que les mariées étaient en rouge jusqu’au XIXe siècle ? Ce qui est assez étonnant d’ailleurs, puisque longtemps le rouge pour les femmes renvoyait à la prostitution… Et à l’époque de l’amour courtois, le rouge avait un côté divin, c’était le fameux vermeil de la jeune fille vierge… Du « péché de chair » on passe donc à l’interdit : le rouge sert à stopper, comme sur les panneaux et les feux de signalisation aujourd’hui. Il a été la couleur des juges comme des bourreaux, et le rouge signale un danger. Et puis soudain, changement de cap, le rouge devient révolutionnaire. Russie, Chine,… il a voyagé le drapeau rouge !

De nos jours, le jour est aussi la couleur des fêtes de Noël, il habille Santa Claus et ses nombreuses versions. C’est aussi la couleur du luxe, le tapis rouge n’étant pas déroulé pour tout le monde. Mais le rouge n’a pas oublié ses vieux symboles pour autant. Mais avec le temps, cette couleur se fait plus discrète : le rouge excite, pour un bureau c’est encore bien, mais dans la vie quotidienne, il s’utilise avec parcimonie. 

Correspondances du Rouge

  • Zodiaque : les signes de Feu évidemment (Bélier, Lion, Sagittaire)
  • Système solaire : le Soleil (pour le feu plus que pour la couleur), Mars
  • Pleines lunes : Février, Juin, Décembre
  • Phase de la lune : Pleine lune
  • Jour : Mardi (jour de Mars)
  • Fêtes : Beltane, Litha, Yule
  • Éléments : Feu bien sûr, mais aussi Air
  • Direction : Sud
  • Centre énergétique (chakra) : Racine
  • Nombres : 5 & 9
  • Ogham : Ruis, Eadha
  • Déesses : Aphrodite, Freyja, Iris, Maeve, La Morrigan, Vénus
  • Dieux : Arès, Brahma, Ganesh, Hanuman, Mars
  • Ange : Michaël
  • Créature magiques / mythiques : salamandre, phénix
  • Problèmes, intentions & pouvoirs : action, ambition, amour, assurance, attachement, autre monde / inframonde, bataille / guerre, carrefours, changements, colère, concentration, conseils, courage, créativité, danger, désir sexuel, destruction, détermination, émotions, encouragement, énergie, envoûtements (pour les briser), fertilité, force, grossesse / accouchement, guérison, inimité, justice, leadership, goût (sens), liberté, longévité, loyauté, magie (défensive, sexuelle), mariage, message / présage, mort, motivation, passion, pouvoir, problèmes, protection, relation amoureuse, renaissance / renouveau, renversement, sagesse, sexualité, souhaits, stimulation, vérité, vitalité, volonté.
  • Pierres & cristaux : les pierres rouges sont utilisées pour traiter les inflammations, elles sont stimulantes et à utiliser pendant des courts moments. Elles intensifient aussi la libido et la créativité. La pierre rouge par excellence est le rubis.
  • Tarot : le rouge ici représente le vie (s’il circule à l’intérieur) comme la mort (s’il est à l’extérieur). C’est une couleur active par excellence, et fait partie du domaine matériel. On lui associe la suite de Coupes, et il est lié à la terre

La symbolique du Orange

Mélange du rouge et du jaune, l’orange est une couleur tonifiante, qui apporte la joie et la bonne humeur. Synonyme d’optimisme et d’ouverture d’esprit, on l’associe généralement à la créativité et à la communication. 

Correspondant à un feu plus doux, c’est aussi généralement la couleur qui est associée à l’automne.

Correspondances du Orange

  • Zodiaque : Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Scorpion, Sagittaire
  • Système solaire : Soleil, Mars, Mercure, Lune
  • Pleine lune : Juin
  • Jours : Mardi, Mercredi (jour de Mercure), Dimanche
  • Saison : Automne
  • Fêtes : Beltane, Lughnasadh, Mabon, Samhain
  • Élément : Feu
  • Centre énergétique (chakra) : Sacré
  • Nombres : 1 & 8
  • Déesse : iris
  • Problèmes, intentions & pouvoirs : abondance, action, adaptabilité, affaires, affection, ambition, argent, attraction, autorité, besoins, bien-être, bonté, chaleur, chance, changements, commencements, communication, confiance en soi, contrôle, courage, créativité, discipline, encouragement, énergie, équilibre, esprit / mental, force, foyer, gentillesse, guérison, illumination, intelligence, justice, liberté, objectifs, optimisme, ordre / organisation, orgueil / fierté, peur, plaisir, pouvoir, problèmes, réconciliation, relations, renversement, réussite, soutien, souvenirs, stimulation, transformation, vie, voyage.
  • Pierre & cristaux : les pierres oranges stimulent créativité et assurance, leur énergie est vibrante et ancrante, elles aide à faire aboutir les choses. La pierre orange par excellence pourrait être la cornaline.

La symbolique du Jaune

En voilà une couleur mal aimée ! Si une âme innocente pensera à la couleur des poussins, au cœur des pâquerettes et des marguerites, au Soleil, aux jonquilles et aux narcisses, aux boutons d’or, aux tournesols, au miel peut être, d’autres auront tout de suite à l’esprit le « jaune cocu », la jaunisse, et le honte ou l’infâmie à laquelle cette couleur renvoie.

Pourtant, dans l’Antiquité, le jaune était apprécié (les romains en portaient aux mariages et lors de certaines cérémonies), il était très valorisé en Amérique du Sud et en Asie il a longtemps été la couleur impériale : lié alors au pouvoir il rappelle la richesse, autant en or qu’en sagesse.

Mais l’or, justement, a fait concurrence au jaune, qui s’est vu spolié de sa positivité. Revêtant le symbole de la maladie, du déclin, il a fini par acquérir celui de la trahison et de la tromperie, du mensonge,… Dans l’iconographie médiévale, le jaune sert à dévaloriser, à montrer la félonie, aussi l’a-t-on lié à Judas (et par lui, aux juifs, qui en seront marqués par les nazis). Même dans l’art, le jaune très présent dans l’Antiquité se fait de plus en plus discret, même à la Renaissance.

Pourtant, rien n’explique logiquement ce changement… Peut être cela viendrait du soufre, un des matériaux utilisés pour obtenir la teinture jaune, et qui est lié au Diable. Le soufre lui-même a mauvaise réputation, mais il n’y a aucune source pour l’affirmer. Il faut attendre les impressionnistes pour que le jaune retrouve un peu de noblesse. Mais ni eux ni même le célèbre maillot jaune du tour de France ne sauront faire passer toute la symbolique négative du jaune… et nous continuons donc à « rire jaune »… Toutefois, il est parfois de bon goût dans nos maisons : dans le feng shui, on place le jaune dans les zones où l’on mange, pour faciliter la digestion.

Correspondances du Jaune

  • Zodiaque : Bélier, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Sagittaire (et Verseau pour le jaune pâle)
  • Système solaire : Soleil, Mercure
  • Pleines lunes : Juillet, Août
  • Fêtes : Imbolc, Ostara, Beltane, Lughnasadh, Mabon
  • Jours : Mercredi, Dimanche
  • Éléments : Air (jaune vif), Feu
  • Directions : Est & Nord
  • Centre énergétique (chakra) : Plexus solaire
  • Nombres : 1 & 12
  • Dieu : Ganesh
  • Déesses : Athéna, Durga, Eos, Iris, Kali, Maeve, Ostara, Sarasvati
  • Ange : Raphaël
  • Créatures magiques : Fées & Sylphes
  • Problèmes, intentions & pouvoirs : action, amitié, ancrage, apprentissage, bonheur, bonne humeur, capacités psychiques, chaleur, changements, clairvoyance, clarté, communauté, communication, compétences, concentration, connaissance, consacrer / bénir, contrôle de la colère, créativité, dévouement, douceur (jaune pâle), énergie (générale & solaire), esprit / mental, esprits (les contacter), foi, foyer, imagination, inspiration, intelligence, intuition, sens en général (odorat en particulier), lumière, optimisme, plan astral, pouvoir supérieur, prise de conscience, protection, purification, réconfort, sagesse, souhaites, soutien, souvenirs, stimulation, subsistance, timidité, travail onirique, travail sur soi, tromperie, visions, volonté.
  • Pierre & cristaux : les cristaux jaunes travaillent le mental, et équilibrent les émotions et l’intellect. Ils apportent du soutien dans la dépression saisonnière , du soleil en hiver. La pierre jaune et solaire par excellence est la citrine.
  • Tarot : le jaune est une couleur céleste, qui apporte la lumière de l’intellect, c’est une couleur réceptive. Cette teinte est associée à la suite de Deniers.

La symbolique du Doré

Ce « jaune luxueux » a donc volé au jaune sa symbolique positive. Il est riche, convoité, brillant. C’est la richesse, de fait il pointe aussi la convoitise, la cupidité. 

Correspondances du Doré

  • Zodiaque : Lion, Vierge, Sagittaire
  • Système solaire : Soleil
  • Fêtes : Litha, Lughnasadh, Mabon, Yule
  • Ogham : Onn
  • Jour : Dimanche
  • Élément : Feu
  • Direction : Sud
  • Centre énergétique (chakra) : Coronal
  • Nombres : 1 & 6
  • Anges : Raphaël & Auriel
  • Problèmes, intentions & pouvoirs : abondance, accroissement, amitié, argent, attraction, beauté, bien-être, bonheur, compétences, confiance en soi, connaissance, connexions divines, consacrer / bénir, conscience, créativité, divination, énergie soilaire, force, foyer, guérison, illumination, influence, intuition, lumière, obscurité (pour la chasser), plan astral, pouvoir, prise de conscience, prospérité, protection, réussite, richesse, sagesse universelle, sécurité.

La symbolique du Vert

Le vert, c’est avant tout la nature. L’herbe, les arbres,… la vie et donc l’espoir. Le vert est paisible, calme, il apaise. Pourtant, jusqu’au XVIIe siècle, excepté en Allemagne, le vert était signe d’excentricité en Europe. Car le vert, dans le passé, était « turbulent »…

S’il n’était pas difficile à obtenir naturellement, il était toutefois ardu de le stabiliser, car le vert tenait mal aux fibres et s’use à la lumière. Dans le textile, la peinture ou la photographie, le vert s’efface vite, et ce quelle que soit la technique. Parfois même, il est dangereux, toxique, comme le fameux vert-de-gris. Dès lors, le vert symbolisait le mouvement, le hasard, la chance, tout ce qui varie. Le vert devient la couleur du jeu, encore de nos jours (et cela s’est étendu au sport avec les terrains verts – et pas seulement de pelouse).

Evidemment, chaque symbole a son contraire, et le vert est donc aussi la couleur de la malchance, de l’infidélité, de l’infortune, de l’immaturité (à l’image des fruits verts, qui ne sont pas mûrs). Les entités maléfiques sont souvent dépeintes comme verdâtres, et les « petits hommes verts » ont toujours fait peur autant qu’ils fascinent. Le vert porterait même malheur dans le domaine du théâtre et de l’audiovisuel… pourtant, on l’utilise aujourd’hui en fond pour les effets spéciaux !

Mais encore une fois, tout peut changer, et le vert est aussi devenu le symbole de l’argent, avec l’avènement des « billets verts », mais, chose étonnante, on l’associe aussi à la gratuité (avec les fameux numéros verts). Puis récemment, on a placé le vert comme couleur complémentaire du rouge, l’opposant ainsi à l’interdit : c’est qui est vert représente donc ce qui est autorisé, ce qui est bon, validé. Et, on l’oubli parfois, le vert peut aussi être sacré, divin, béni : dans l’Islam, il rappelle la vie rare des oasis, et était, dit-on, porté en turban par le Prophète (et cela n’a sans doute pas aidé à valoriser cette couleur dans le monde chrétien…). Enfin, le vert est aussi la couleur la plus liée à la pharmacologie, ainsi, bien sûr, que le symbole de l’écologie.

Correspondances du Vert

  • Zodiaque : Taureau, Gémeaux, Lion, Vierge, Scorpion, Verseau
  • Système solaire : Terre, Vénus, Mercure
  • Pleines lunes : Juillet, Novembre
  • Phase de la lune : Pleine lune
  • Fêtes : Imbolc, Ostara, Beltane, Yule
  • Ogham : Quert, Ngetal
  • Éléments : Terre & Eau
  • Direction : Est & Nord
  • Centre énergétique (chakra) : Cœur
  • Nombres : 2, 3, 7
  • Déesses : Freyja, Iris, Ostara
  • Dieu : Freyr
  • Ange : Auriel
  • Créatures magiques : Fées & gnomes
  • Problèmes, intentions & pouvoirs : abondance, acceptation, action, adaptabilité, affaires, agriculture, amour, ancrage, argent attraction, bannir, beauté, bien-être, bonté, calme, chance, changements, charité, communauté, compassion, confiance, courage, créativité, croissance, défis, énergie, envie, équilibre (général & émotionnel), esprits de la nature, faveurs, fertilité, foi, force, foyer, générosité, gentillesse, guérison, indépendance, jeunesse, justice, sens en général (vue en particulier), longévité, magie (de la nature, draconique, féerique), mariage, optimisme, paix, prospérité, protection, réalisation, relations, renaissance / renouveau, réussite, richesse, sagesse, sommeil, subsistance, sympathie, travail sur soi, tromperie, vie.
  • Pierres & cristaux : les pierres vertes sont celles de la guérison émotionnelle, de la compassion. On les conseille aussi généralement pour tout ce qui touche aux yeux. Le vert est bien sûr bien représenté par l’émeraude.
  • Tarot : en complément du rouge, le vert est donc la deuxième couleur du monde matériel. C’est la couleur vitale, de la nature exubérante, de la transformation perpétuelle et donc de l’éternité. C’est aussi le symbole de l’attachement à la mère, tout autant que de l’engloutissement. Le vert est associé à la suite de Bâtons.

La symbolique du Bleu

Depuis 1890, le bleu est la couleur reine en Occident, ainsi qu’en Nouvelle-Zélande, alors qu’elle fut mal aimée autrefois : nulle trace de bleu au paléolithique ou au néolithique, par exemple, et dans l’Antiquité, le statut de couleur ne lui était même pas accordé, excepté en Égypte où le bleu porte chance pour l’après-vie. Pourtant, comme le vert, le bleu est omniprésent dans la nature…

Mais, un peu comme le vert, le bleu est une couleur difficile à fabriquer et à maîtriser. A Rome, on dit que c’est la couleurs des barbares, et les yeux bleus sont perçus négativement (signe de mauvaise vie pour les femmes, de ridicule pour les hommes). Le bleu est déprécié jusque dans le vocabulaire des langues romanes, puisqu’il a fallu chercher dans les langues germaniques et arabes pour construire le lexique des bleus. Et chez les grecs ? Il y a confusion entre bleu, vert et gris… Dans la Bible, en dehors du saphir, très prisé des peuples de l’époque, il n’y à pas de place pour cette couleur, tout comme dans les couleurs liturgiques. 

Mais au cours des XIIe et XIIIe siècles, le Dieu chrétien devient un dieu de lumière, et cette lumière devient bleue. On commence alors à peindre les ciels en bleu, et on change l’iconographie de la Vierge Marie, troquant ses habits bleus et rouges pour du bleu ciel et du blanc. De barbare, le bleu devient divin, et se répand. Il devient même royal à partir de Philippe Auguste, et par rayonnement il se fait aussi aristocratique. Puis, plus récemment, le bleu se fait républicain et conservateur… et surtout masculin.

Enfin, c’est surtout une couleur qui apporte la paix : en feng shui, elle est idéale pour les lieu de repos, et elle est largement utilisée de nos jours dans les logos d’organismes internationaux, comme l’ONU, l’UNESCO, l’Union Européenne,…

Correspondances du Bleu

  • Zodiaque : les signes d’Eau (Cancer, Scorpion, Poissons) ainsi que les signes d’Air pour le bleu ciel (Gémeaux, Balance, Verseau)
  • Système solaire : Lune, Jupiter, Neptune et Vénus (bleu ciel)
  • Pleines lunes : Février, Octobre
  • Jour : Vendredi
  • Fêtes : Ostara (bleu ciel), Litha, Mabon
  • Ogham : Gort & Ailm (bleu ciel)
  • Élément : Eau & Air (bleu ciel)
  • Directions : Nord-Est & Ouest
  • Centre énergétique (chakra) : Gorge
  • Nombres : 4 & 6 + 10 (bleu ciel)
  • Déesses : Brigid, Chalchiuhtlicue, Freyja, Justitia, Iris, Macha, Rhiannon
  • Dieu : Manannan
  • Créatures magiques : Ondines
  • Ange : Raphaël
  • Problème, intentions & pouvoirs : affaires, amitié, bien-être & bonheur (bleu ciel), bonté, cauchemars, chance (bleu foncé), changements, clarté, communication, compétences, connaissance, consacrer / bénir, émotions, énergie, espoir, esprit / mental, fertilité (bleu foncé), fidélité, foyer, gardien (bleu foncé), grossesse / accouchement, harmonie (bleu ciel), honneur, intelligence, intuition, justice, sens en général (ouïe en particulier), liberté, lumière, loyauté (bleu roi), magie angélique, obscurité (bleu nuit), obstacles, optimisme, ordre / organisation, paix (bleu ciel), pardon, patience (bleu ciel), plan astral, prise de conscience, problèmes, prospérité, protection, purification, relations, sagesse supérieure, sensibilité, solitude, sommeil, spiritualité, stress, transformation, travail onirique, vérité, vie, visions. 
  • Pierres & cristaux : les pierres bleues sont idéales pour tout ce qui touche à la parole, à la communication. Elles tonifient et réfléchissent l’énergie céleste. La pierre bleu la plus prisée est le saphir, mais pour la communication on plébiscite aussi énormément le lapis-lazuli.
  • Tarot : le bleu rejoint le jaune dans le domaine céleste, c’est tout autant la réceptivité de l’océan que l’étouffement (le sang devient bleu par manque d’oxygène). Il est relié à l’intellect et à la suite d’Épées.

La symbolique de l’Indigo

L’indigo n’a pas, en dehors du domaine ésotérique, d’autres symboliques que celles, générales, du bleu. Il est fait à partir de la plante tinctoriale du même nom.

Correspondances de l’Indigo

  • Zodiaque : Capricorne, Verseau, Poissons
  • Système solaire : Jupiter, Neptune, Saturne, Uranus, Vénus
  • Jours : Jeudi, Vendredi, Samedi
  • Élément : Eau
  • Centre énergétique (chakra) : Troisième Œil
  • Déesses : Dôn, iris
  • Problèmes, intentions & pouvoirs : ambitions, clairvoyance, clarté, communication avec les esprits, connexion aux ancêtres, conscience, dignité, discipline, divination, endurance, équilibre (général & spirituel), honnêteté, vue claire, mariage, paix intérieure, peur, prise de conscience, purification spirituelle, quêtes, relations, renaissance / renouveau, réussite, travail sur soi, vérité.
  • Pierres & cristaux : les cristaux indigo relient aux états supérieur de conscience, stimulent l’intuition et les facultés métaphysiques. 

La symbolique du Violet

Qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, le violet ne laisse pas indifférent. Il est à la fois électrisant et doux, mais surtout, il n’est pas facile à marier (à moins d’aimer le jaune, dont il est la couleur complémentaire). Couleur du rêve, on l’associe à la solitude et à la mélancolie. Mais c’est , surtout, une couleur hautement spirituelle, encore utilisée de notre jours dans les habits sacerdotaux des évêques. 

Correspondances du Violet

  • Zodiaque : Gémeaux, Vierge, Balance, Capricorne, Verseau, Poissons
  • Système solaire : Jupiter, Mercure
  • Jour : Mercredi
  • Fête : Mabon, Samhain
  • Élément : Eau
  • Centre énergétique (chakra) : troisième œil et coronal
  • Nombre : 3
  • Déesse : Iris
  • Problèmes, intentions & pouvoirs : bien-être, capacités psychiques, clarté, colère, compétences, concentration, connexion au soi supérieur, créativité, guérison, inspiration, introspection, intuition, manifestation, motivation, paix, perspicacité, plan astral, pouvoir, prise de conscience, protection, purification, réussite, sagesse, sécurité, sensibilité, spiritualité, stress, transformation, travail sur soi, tristesse, vérité.
  • Pierres & cristaux : ces pierres ont une vibration complexe et subtile qui connecte aux états supérieurs de conscience. Plus vers le pourpre, l’énergie spirituelle est alors attirée sur le plan physique. L’améthyste est sans aucun aucun doute la pierre emblématique de cette couleur.
  • Tarot : le violet est l’union des extrêmes que sont le rouge actif et le bleu réceptif, et il représente la sagesse suprême. C’est aussi la couleur liée aux sacrifices. Le violet est une couleur rare dans le Tarot de Marseille, voire absente de certaines versions, car cette couleur est trop spirituelle et est le siège des secrets.

La symbolique du Noir

Souvent opposé au blanc qui serait la pureté et le bien, le noir est donc vu comme le mal, le sale, le mauvais… l’absence de couleur aussi, le néant, le vide. Cette couleur renvoie évidemment à la peur du noir qu’ont tous les enfants, à la peur en général, et bien sûr à la mort et au deuil. Mais, c’est aussi le noir des moines et curés, celui de l’austérité, de la tempérance, de l’abnégation. Puis, on glisse vers l’autorité, avec la robe des avocat·e·s et des juges, à la tenue des arbitres, aux voitures diplomatiques et d’État. Enfin, il y a le noir chic et élégant, celui de la célèbre petite robe noire que toute femme se doit d’avoir selon les gourous de la mode. 

Ainsi, le noir n’est ni bon ni mauvais. Il fut lui aussi difficile à produire, car contrairement à ce que l’on pense vite, le noir n’est pas l’addition de toutes les couleurs primaires (ça fait plutôt un gris ou un marron). Ainsi, le noir est rare et luxueux à ses débuts. et ce jusqu’à la fin du Moyen Âge. Et c’est la Réforme, en recommandant des teintes plus strictes et austère, qui fit prospérer le noir. Jusqu’à s’inviter chez les princes. Nos tenues de gala noires sont les héritières du noir princier de la Renaissance.

Quant au deuil, ce n’est pas toujours le noir qui domine : en Asie, c’est en blanc qu’on dit adieu aux défunts. Chez les romains, le deuil se faisait gris, couleur de la cendre. Et c’est bien le christianisme qui a imposé le vêtement sombre (mais pas nécessairement noir) pour le deuil. En politique, le noir est négatif : c’est l’anarchie, qui récupère le noir de la piraterie. 

Correspondances du Noir

  • Zodiaque : Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne
  • Système solaire : Terre, Pluton, Saturne
  • Pleines lunes : Février, octobre, Décembre
  • Phase de la lune : Nouvelle lune
  • Jours : Mardi, Samedi
  • Fête : Samhain
  • Ogham : Duir
  • Éléments : Eau & Terre
  • Direction : Nord
  • Énergie : Yin
  • Centre énergétique (chakra) : Racine
  • Nombres : 8 & 13
  • Déesses : Dôn, Épona, Hécate, Kali, La Morrigan
  • Problèmes, intentions et pouvoirs : acceptation, ancrage, après-vie, autorité, autre monde / inframonde, bannir, capacité psychiques, carrefours, cauchemars, chagrin, changements, colère, commencements, connaissance, contrôle de soi, créativité, défense, défis, détermination, dignité, divination, énergie, envie, envoûtements (briser & lancer), esprit / mental, fertilité, inimité, justice, lâcher prise, lier, limitations / frontières, magie (en général & nocturne), mettre un terme, mort, négativité, obscurité, perte, peur, pouvoir tranquille, problèmes, protection, renaissance / renouveau, renversement, sagesse, secrets, sécurité, sommeil, sorcellerie, spiritualité (approfondir), transformation, travail onirique, tromperie, vengeance, vérité, vie. 
  • Pierres & cristaux : les pierres noires capturent les énergies négatives, soit pour les absorber soit pour les transmuer. Ce sont donc des pierres de protection puissantes. L’obsidienne et la tourmaline sont les plus connues.
  • Tarot : le noir renvoie à deux notions opposées et complémentaires. C’est l’idée du vide d’une part (absence totale de lumière, aucune couleur), où on arrête la pensée et où on rentre dans le néant, et d’autre part il serait comme le magma créateur qui contiendrait tous les germes de la vie, le nigredo alchimique (masse amorphe de pourriture qui sert de terreau à la pureté). 

La symbolique du Gris

Le gris va souvent évoquer la tristesse, la mélancolie, l’ennui ou encore la vieillesse. Mais à une époque, cette couleur était plutôt celle de la sagesse, de la plénitude, de la connaissance, quand la vieillesse n’était pas dévalorisée. On parle toujours, d’ailleurs, de « matière grise » pour définir l’intelligence… Le gris est nuancé : il n’est ni noir ni blanc, il est tout ce qu’il y a entre les deux, et en cela il est neutre. 

Correspondances du Gris

  • Zodiaque : Cancer, Balance, Scorpion
  • Système solaire : Mercure, Lune
  • Pleines lunes : Janvier, Mars
  • Jours : Lundi, Samedi
  • Ogham : Luis
  • Éléments : Air & Eau
  • Direction : Nord-Ouest
  • Nombres : 4 & 5
  • Problèmes, intentions & pouvoirs : apprentissage, autorité, autre monde / inframonde, défis, énergie, équilibre, esprits, imagination, influence, inimité (gris foncé), mettre un terme, négativité, paix, patience, perte, problèmes, protection (psychique & spirituelle), quête, sagesse, secrets, solitude, stabilité, travail onirique, tristesse, visions.

La symbolique de l’Argenté

Globalement, l’argenté peut être considéré comme un gris métallisé, aussi il ne s’en diffère pas vraiment dans son histoire.

Correspondances de l’Argenté

  • Zodiaque : Gémeaux, Cancer, Verseau
  • Système solaire : Lune, Mercure
  • Pleine lune : Novembre
  • Jours : Lundi, Mercredi
  • Fête : Yule
  • Éléments : Air & Eau
  • Nombres : 5 & 9
  • Déesses : Aine, Ariane, Arianrhod, Freyja, Hécate, Luna, Nanna, Séléné, Skadi
  • Dieux : Khonsou, Shiva, Ullr
  • Rune : Eihwaz
  • Problèmes, intentions & pouvoirs : ambition, argent, capacités psychiques, célébrité, clairvoyance, clarté, commencements, communication avec les ancêtres, conscience, créativité, défense, défis, divination, enchantement, énergie (générale & psychique), guérison, influence, inspiration, intuition, magie lunaire, négativité, perspicacité, plan astral, pouvoir, prise de conscience, protection (psychique & spirituelle), pureté, purification, réussite, spiritualité, stabilité, travail onirique.
  • Pierres & cristaux : beaucoup de cristaux argenté sont métalliques, et la tradition considérait qu’ils possédaient des propriétés alchimique de transmutation et d’invisibilité… 

La symbolique du Blanc

Dans l’Antiquité, le blanc était une des trois couleurs principales (avec le rouge et le noir). Mais dans notre vocabulaire moderne, le blanc est souvent associé à un manque, une absence : la page blanche, la nuit blanche, ou tout bêtement, avoir un blanc… Pourtant, la symbolique la plus importante est celle de l’innocence et de la pureté (et on retrouve cela presque partout, même si en Europe cette pureté a finit par avoir une dimension colonialiste et raciste, faisant de l’homme blanc un être plus pur que l’homme noir…).

L’explication de ce choix du blanc vu comme pur est sans doute à trouver dans le fait qu’il est plus facile de réaliser quelque chose d’homogène avec du blanc, à l’image de la neige lisse lorsqu’elle n’est pas encore souillée. Il n’en fallait pas plus pour que le drapeau blanc devienne signe de paix universelle. Et bien sûr la couleur virginale de la femme qui se marie (oui, même les couleurs n’échappent pas au sexisme, le bleu et le rose en savent quelque chose…). Dans le même genre, le blanc renvoie à la propreté (et le fameux « plus blanc que blanc »).

Ce qui amène à la lumière divine, qui prend elle aussi sa place dans les royauté. Le blanc c’est la lumière primordiale tout autant que la matière indécise (comme les fantômes). De là on arrive à la mort : le blanc est tout autant le symbole de l’innocence (du bébé) que celui de la grande sagesse (du vieillard). Il est le premier et le dernier linge qui nous couvre : le cycle commence et finit par le blanc, tout en passant par toutes les couleurs.

Correspondances du Blanc

  • Zodiaque : Bélier, Gémeaux, Cancer, Vierge, Capricorne, Poissons
  • Système solaire : Lune, Terre, Vénus
  • Pleines lunes : Janvier, Mars
  • Jours : Lundi, Dimanche
  • Fête : Imbolc
  • Ogham : Beithe, Ioho
  • Éléments : Air, Eau, Feu, terre
  • Énergie : Yang
  • Directions : Est, Ouest, Nord
  • Centre énergétique (chakra) : troisième œil & coronal
  • Nombres : 1, 2, 5, 7 & 9
  • Déesses : Bertha, Drigid, Ceridwen, Chalchiuhtlicue, Danu, Épona, Freyja, Ganga, Rhiannon
  • Dieu : Le Dagda
  • Anges : Auriel, Gabriel, Michaël, Raphaël
  • Problèmes, intentions & pouvoirs : activer / éveiller, amour, ancrage, autre monde / inframonde, bataille / guerre, bénédictions, bonheur, calme, capacités psychiques, cauchemars, changements, clarté, commencements, compassion, concentration, consacrer / bénir, conscience, conseils, créativité, divination, enchantement, énergie, équilibre, espoir, esprits, éveil spirituel, fidélité force, gardien, gratitude, guérison, harmonie, innocence, inspiration, sens en général (vue en particulier), lumière, magie angélique & lunaire, mettre un terme, mort, optimisme, paix, passion, plan astral, pouvoir supérieur, problèmes, protection (générale & spirituelle), pureté, purification, sexualité, travail sur soi, unité, vérité, vie, visions, volonté.
  • Pierres & cristaux : les cristaux blancs ou incolores vibrent de lumière pure, et lient les plans supérieurs de l’être en résonnant avec le centre énergétique coronal et la lune. Ce sont de puissants chargeurs énergétiques, ils purifient et énergisent. Le cristal de roche est la pierre la plus emblématique de cette catégorie.
  • Tarot : c’est l’union lumineuse de toutes les couleurs, réalisation où tout arrive à l’unité parfaite, à la purification. Antithèse de la chair et du noir. Du point de vue négatif, renvoie à la froideur mortelle de la neige, de la peur. Couleur de Dieu ou celle de la mort.

La symbolique du Marron

Sans doute la moins aimée de toutes les couleurs existantes… alors même qu’elle est elle aussi omniprésente dans la nature. Elle évoque la saleté, la pauvreté, la brutalité parfois. Mais c’est aussi la couleur des bures des moines ayant fait vœux de pauvreté…

C’est en tous cas la couleur de la terre, elle est nourricière. Elle est douce quand on la voit comme la couleur du chocolat. 

Correspondances du Marron

  • Zodiaque : Gémeaux, Vierge (brun foncé), Balance, Scorpion, Capricorne
  • Système solaire : Pluton, Saturne, Terre, Mars
  • Pleines lunes : Avril, Septembre
  • Fête : Lughnasadh (brun rougeâtre), Mabon
  • Ogham : Coll, Duir (brun foncé), Quert
  • Élément : Terre
  • Centre énergétique (chakra) : racine
  • Direction : Nord
  • Nombres 4 & 8
  • Déesse : Aine, Freyja
  • Dieu : Freyr, Mabon
  • Ange : Auriel
  • Créatures magiques : Brownies
  • Problèmes, intentions & pouvoirs : accroissement, agriculture, amitié, ancrage, argent, commencements, concentration, conseils, courage, décisions, énergie, équilibre, famille, foyer, gardien, guérison, honnêteté, influence, justice, longévité, magie animale, ordre / organisation, perte, peur, problèmes, protection (familiers & animaux domestiques), renaissance / renouveau, réussite, stabilité, subsistance, vérité, voyage.
  • Pierre & cristaux : les cristaux bruns sont bons pour la purification, ils ancrent tout en protégeant (en absorbant ce qui est nocif), et induisent stabilité et ancrage. on pense évidemment à l’œil de tigre et à l’œil de taureau.

La symbolique du Rose

Enfin le rose, cette couleur qu’on a attribué aux filles dans les années 50, suite à la mode lancée depuis les USA… C’est la couleur dite « chair » en occident, où la population est majoritairement blanche. Et depuis le XVIIIe siècle on lui attribut la symbolique du romantisme : tendresse, féminité, douceur (la vie en rose…), mais aussi son pendant négatif qu’est la mièvrerie. Ce fut aussi la couleur utilisée pour ridiculiser l’homosexualité (avec notamment le triangle rose pour identifier les lesbiennes).

Dans l’ésotérisme, on dit que la magie rose est la magie de l’amour, une version édulcorée de la magie rouge dite sexuelle… enfin, si on considère que les magies puissent se diviser selon des couleurs et que les pratiques ne se mêlent pas (ce qui n’est pas mon cas, vous l’aurez deviné).

Correspondances du Rose

  • Zodiaque : Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Vierge, Balance
  • Système solaire : Mars, Vénus
  • Pleine lune : Mai
  • Jours : Vendredi, Dimanche
  • Fêtes : Imbolc, Ostara
  • Éléments : Air & Feu
  • Directions : Est & Sud-Ouest
  • Centre énergétique (chakra) : cœur
  • Nombres : 6 & 9
  • Déesses : Aphrodite, Brigid, Freyja, Vénus, Isis, Ishtar, Idunn, Frigg
  • Problèmes, intentions & pouvoirs : Acceptation, accroissement, activer / éveiller, affection, amitié (pour l’attirer), amour, anxiété, attraction, beauté, bien-être, bonheur, calme (rose pâle), chaleur, compassion, créativité, cycles, douceur, émotions, équilibre, éveil spirituel, fidélité, générosité, guérison, harmonie, honneur, inspiration, intuition, jeunesse, magie angélique, mariage, moralité, paix, passion, patience, relation amoureuse, sécurité, sensualité, stress, subsistance, sympathie, travail sur soi, tristesse, unité, vie.
  • Pierres & cristaux : les cristaux roses véhiculent l’amour et ont une énergie à la fois puissante mais douce. Ils sont réconfortant, apaisant, et participent à aide à guérir d’un point de vue émotionnel. Ils favorisent également le pardon et charge en énergie douce combinant action et amour. L’exemple le plus connu est bien sûr le quartz rose.
  • Tarot : le rose en tant que couleur de la carnation, beige donc, évoque la vie présente (par extension le noir serait le présent et le blanc l’avenir). Cette couleur n’est ni négative ni positive en soi : elle adopte toutes les formes psychiques de l’être humain, le bien comme le mal. C’est l’ambigu par excellence, tous les opposés se réunissent dans cette couleur.

Évidemment, toutes ces listes sont non-exhaustives, et c’est principalement au cours de nos pratiques qu’on affine nos connaissances à propos de chaque couleur. Notamment quand on travaille avec des entités ou divinités liées à plusieurs couleurs : à force, on apprend à connaître celle qui correspond le mieux à l’échange qui nous concerne.

J’espère en tous cas que cet article très théorique vous aura plu, et surtout qu’il vous servira !

Pour le prochain article, nous resterons dans le domaine de la symbolique, en nous tournant cette fois vers un animal qui a fait couler beaucoup d’encre depuis l’Antiquité, à savoir le serpent : à travers les mythes et légendes, nous verrons quelle est sa place dans les différentes cultures et surtout dans l’ésotérisme.  Une fois n’est pas coutume,  je change de rythme, le prochain article ne sera donc pas le 2 mais le 9 Avril 2021.

Prenez soin de vous et que Mélusine vous garde…

Amélie la sorcière

Sources

  • « Le grand livre des correspondances » de Sandra Kynes
  • « Encyclopédie des cristaux » de Judy Hall
  • « La Voie du Tarot » d’Alexandro Jodorowsky & Marianne Costa
  • « Le petit livre des couleurs » de Michel Pastoureau & Dominique Simonnet
  • Article Wikipédia sur le symbolisme des couleurs
  • Le site Code Couleur
Fav & Follow si vous avez aimé !

2 commentaires sur “La magie des couleurs”

  1. Merci beaucoup pour cet article, grâce aux précisions sur les intentions je sais quels voeux je vais faire dans chacun de mes rubans à attacher aux arbres pour Beltane (cette nuit et demainn).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.